Poweo confirme son objectif 2006 avec un CA de 220 ME

Poweo annonce au 30 juin 2006, un portefeuille de 80 000 sites clients professionnels basculés, en électricité et gaz cumulés.

Le premier semestre 2006 affiche un résultat net de 8,9 Millions d’Euros, contre une perte de 2,9 ME l’année derniere sur la même période. L’électricien a réalisé un chiffre d’affaires de 119,4 ME (34,9 ME en 2005 sur la même période).

La situation financière de Poweo se traduit par une situation nette de 112,4 ME et une trésorerie nette de 76,4 ME au 30 juin 2006, après prise en compte d’un apport de 38,6 ME dans le cadre de l’augmentation de capital souscrite en janvier 2006 par Verbund, l’opérateur national autrichien d’électricité, dont 26 ME rémunérés en actions nouvelles et 12,6 ME en obligations remboursables en actions.

La marge Energy Management comprend une plus-value de 22 M€ réalisée en janvier 2006 sur la cession d’une surcouverture en électricité de son portefeuille de clients prévisionnels. Conscient de la volatilité inhérente aux résultats de cette activité, Poweo a mis en place des outils élaborés de " risk management " ainsi que des procédures de contrôle interne spécifiques.

Le partenariat stratégique majeur signé en janvier 2006 avec Verbund permet à Poweo d’accélérer son intégration amont et d’assurer progressivement l’indépendance de ses approvisionnements par la mise en place d’un projet industriel ambitieux.

Le développement de la première centrale à cycle combiné à gaz (CCGT) à Pont-sur-Sambre (Nord), d’une capacité de 412 MW, se déroule conformément au plan, pour une mise en service opérationnelle prévue fin 2008. Poweo a notamment obtenu l’agrément de producteur d’électricité en juin dernier, et plus récemment le permis de construire de cette CCGT.

Conforté par ces développements, Poweo a initié au cours du semestre le lancement en parallèle de deux autres projets de CCGT. Le site de Beaucaire a été retenu pour y construire une 2ème CCGT d’une capacité de 800 MW, et sera complété d’un 3ème site déjà identifié afin de porter la capacité installée à 1 600 MW à fin 2010. D’autres sites étant en voie de sécurisation, le plan industriel de Poweo devrait porter cette capacité à 2 800 MW à l’horizon 2012.

D’autres initiatives industrielles sont à l’étude notamment dans l’énergie éolienne (Poweo ayant un objectif de 300 MW de capacité installée à l’horizon 2010), l’énergie photovoltaïque et la biomasse.

Partagez l'article

 



   

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz