Poweo n’atteindra pas le million de clients en 2010

Le fournisseur alternatif d’énergie Poweo a publié jeudi un chiffre d’affaires consolidé au 3ème trimestre 2009 de 110,6 millions d’euros, en baisse de 7,6% par rapport à la même période en 2008.

Le portefeuille clients de Poweo a atteint 373 800 sites actifs au 30 septembre 2009, en hausse de 37% depuis la fin 2008.

De la même manière que lors des deux trimestres précédents, le chiffre d’affaires concernant le secteur du résidentiel est en forte hausse (+ 769%) au détriment des ventes aux grands comptes (-48%) et aux réseaux (-28%).

Poweo indique que "le rythme de signature de nouveaux sites résidentiels au cours du trimestre écoulé est resté stable à environ 20 000 par mois, en ligne avec le niveau visé. Les taux de résiliation de clients résidentiels, qui avaient atteint l’été dernier des niveaux critiques (supérieurs à 5% par mois) ont progressivement décru en septembre et octobre pour descendre sous le seuil des 4%".

L’opérateur signale par ailleurs avoir reporté ses objectifs prévisonnels en termes de nombre de sites clients visé pour 2009 (450 000 à 500 000) et 2010 (1 million), à cause notamment d’un environnement concurrentiel défavorable, qui pourrait perdurer jusqu’à la fin de 2010.

Poweo n'atteindra pas le million de clients en 2010

Les ventes de gaz poursuivent leur forte croissance avec un chiffre d’affaires cumulé de 73,5 millions d’euros à fin septembre 2009, contre 19,2 millions d’euros pour la même période en 2008.

Le segment professionnel a enregistré pour sa part une croissance significative (+17% au 3ème trimestre, +22% sur 9 mois) pour la 1ère fois depuis 2006, grâce aux contrats avec des clients multi-sites qui sont progressivement entrés en vigueur depuis le 1er janvier.

La mise en service industrielle de la centrale de Pont-sur-Sambre, un Cycle Combiné au Gaz Naturel (CCGN) de 412 MW, est intervenue le 25 septembre 2009. Poweo a ainsi pu profiter des récents pics enregistrés par les prix de marché de l’électricité – bien que modestement, du fait de ses contrats de revente principalement à long terme – entraînés par la conjonction d’une vague de froid et la faible disponibilité actuelle des centrales nucléaires françaises.

En termes de développement dans les énergies renouvelables, Poweo devrait finaliser prochainement la mise en place d’un financement de projet à hauteur de 12,5 millions d’euros pour le parc éolien d’Auxois-Sud (12 MW), dont la construction a déjà commencé et qui devrait entrer en service au cours du 2ème semestre 2010.

Plus généralement, Poweo dispose à ce jour d’une capacité construite de 505 MW dont 412 MW en thermique et 93 MW en énergies renouvelables.

En ce qui concerne le projet de terminal méthanier d’Antifer, ‘Gaz de Normandie’ a déposé le 30 octobre 2009 la demande d’autorisation d’exploitation. Poweo, qui détient 73% de ce « projet d’intérêt général », poursuit ses démarches en vue d’attirer des partenaires potentiels pour développer le terminal et partager éventuellement les capacités de regazéification et les besoins en fonds propres.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz