Enerzine

Première centrale thermique sans CO2 en Allemagne

Partagez l'article

La première centrale thermique au lignite sans émissions de dioxyde de carbone (CO2) est en cours de construction dans le Brandebourg.

Le groupe énergétique Vattenfall Europe érige cette centrale de 30 mégawatts pour un coût de 50 millions d’euros dans la zone industrielle "Schwarze Pumpe" à la frontière entre le Brandebourg et la Saxe. Dans cette centrale, le dioxyde de carbone est extrait des fumées industrielles et liquéfié sous pression avant d’être stocké sous terre.

Le 29 mai 2006, la Chancelière fédérale, Mme Angela Merkel (CDU), et le Ministre président du Brandebourg, M. Matthias Platzeck (SPD), ont donné le premier coup de pioche symbolique à Spremberg, dans le sud du Brandebourg. "Si l’Allemagne réussit, cela nous assurera la première place dans ce secteur technologique", a déclaré Mme Merkel. Ce projet qui devrait être opérationnel mi-2008 est subventionné par le gouvernement fédéral.

La Chancelière a déclaré que l’avenir de la transformation du lignite en électricité était une question fondamentale pour l’Allemagne. "Nous devons réfléchir au mixe de sources d’énergie que nous souhaitons privilégier pour avancer". Une centrale énergétique sans émissions de CO2 représente une "technologie ultramoderne qui pourra également être exportée." Mme Merkel a annoncé que le gouvernement fédéral soumettrait un concept énergétique complet au second semestre 2007.

Après cette centrale pilote, Vattenfall prévoit de construire une installation technique modèle de grande envergure qui serait mise en service vers 2015 et produirait 300 mégawatts d’électricité. La première utilisation commerciale de la technologie Oxyfuel est prévue vers 2020 grâce à une centrale au lignite de 1.000 MW.

Les militants de Greenpeace jugent la technologie trop chère et le temps de développement trop long. Selon eux, jusqu’en 2020, elle ne participera en rien à la protection climatique, pendant qu’une grande partie du parc de centrales électriques allemand sera renouvelée. Greenpeace réclame que les fonds soient plutôt investis dans les énergies renouvelables.


Partagez l'article

 



    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    7 Commentaires sur "Première centrale thermique sans CO2 en Allemagne"

    Me notifier des
    avatar
    Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
    Feki Moez
    Invité
    Bonjour. Je suis un investisseur tunisien et j’ai l’intention de créer un central thermique à bois (c’est-à-dire production de l’électricité par la combustion directe de granule de bois), je suis dans la phase préliminaire d’étude de ce projet et je suis entrain de collecter les informations qui peuvent m’aider de calculer la rentabilité du projet. Je vous contacte comme société spécialiste dans ce domaine(production énergétique) pour m’aider par me fournir quelques informations sur : -Le coût estimatif des différentes machines et les différentes composantes d’un central de capacité de 10 mega watt compris la salle de contrôle. -Le coût estimatif… Lire plus »
    NEGUINE
    Invité

    NOUS VOULONS SAVOIR LA PREMIERE CENTRALE THERMIQUE CREE ET NON DES TRUCS INUTILES SUR LALLEMAGNE OU JE NE SAIS OU

    Roxane
    Invité

    je voudreii savoir par qui a été decouvert la premiere central thermique

    Roxane
    Invité

    je voudreii savoir par qui a été decouvert la premiere central thermique

    Chef de quart
    Invité

    L’Allemagne se dit le champion de l’énergie verte et des éoliennes. FAUX   Résultat : Elle se classe en première position en Europe pour les émissions de CO2 – Sans compter les autres polluants et rejets dangereux (NOx, SO2, COV, métaux lourds, eaux souillées, ….).   Il faut savoir qu’elle construit de nouvelles centrales à charbon qui tourneront à plein pot pendant toute l’année pour suppléer les éoliennes en cas de vant insuffisant ou trop fort.   Quand nous dira-t-on enfin officiellement que les éoliennes contribuent à l’augmentation des émissions de CO2 ?      

    Guydegif(91)
    Invité

    Quel est le bilan de cette centrale thermique au lignite sans émissions de dioxyde de carbone (CO2 dans le Brandebourg censée être opérationnelle mi-2008 ? Merci à Enerzine d’investiguer et de nous dire. Vu le volume de lignite brûlé en Allemagne, Pologne et autre, avoir trouvé une manière de ne pas émettre de CO2 tout en faisant de l’électricité serait un réel plus. Où en sont-ils? Où en est-on sur ce sujet? Merci. A+ Salutations Guydegif(91)

    bmd
    Invité
    Quelle rigolade! 30 MW, c’est 3% de la puissance d’une grosse centrale à charbon comme il en existe des dizaines, qui crachent à longueur de journée leur CO2 et leurs fumées toxiques! Vraiment, entre ce que font les Allemands et ce qu’ils disent, il y a un fossé profond. Alors que la technique est opérationnelle chez les pétroliers depuis 20 ans, ils se refusent à la développer pour leur production électrique. La dernière de cette Mecque de l’Ecologie, en fait la Mecque de l’hypocrisie énergétique: cherchez à faire mettre dans la même catégorie d’émissions de CO2 leurs lourdes voitures et… Lire plus »
    wpDiscuz