Premières éoliennes intégrées à un édifice commercial

Lundi 7 avril, le World Trade Center de Bahreïn (BWTC) a inauguré la mise en service collective de ses éoliennes.

Les trois hélices de 29 mètres de diamètre situées sur cet édifice architecturale sont les premières au monde à être intégrées à un complexe commercial. Une fois entièrement opérationnelles, elles devraient fournir l’équivalent de 11 à 15 % des besoins en électricité aux deux tours.

Les tours, de par leur forme elliptique agissent comme une voilure guidant et accélérant la vitesse du vent lors de son passage entre les deux tours.

L’intégration de turbines géantes à un bâtiment constitue une première mondiale. Au cours des mois à venir, les éoliennes seront analysées en détail et leur fonctionnment sera optimisé par Norwin, afin de déterminer leur potentiel réel de production d’électricité. Elles devraient tourner environ 50 % du temps.

La mise en place des éoliennes est le résultat de la collaboration entre Atkins Architects and Engineers et les spécialistes en éoliennes de Norwin, qui étaient réunis à Bahreïn pour leur mise en service inaugurale et leur présentation à la presse.

Premières éoliennes intégrées à un édifice commercial

Le projet a connu un certain retentissement sur le plan international pour son aspect novateur d’une part et pour ses principes liés au développement durable d’autre part. Le WTCB s’est vue attribuer  le prix LEAF Awards 2006 pour la « meilleure utilisation technologique au sein d’une large structure et plus récemment, le prix « Sustainable Design Award » de la revue Arab Construction World.

"C’est une grande première pour Norwin et pour le monde de l’immobilier ; nous avons vraiment poussé les limites de l’architecture environnementale avec ce projet. " a indiqué M. Ole Sangill, le directeur associé de la société Norwin.

Quant au cabinet d’architecture Atkins, le directeur du projet a précisé que les technologies  mises en oeuvres, (dont les turbines de série modifiées), ont permis de réduire le coût du complexe d’environ 3,5 % de la valeur totale du projet, rendant cette entreprise non seulement écologiquement rationnelle mais économiquement viable.

Partagez l'article

 



            

Articles connexes

Poster un Commentaire

9 Commentaires sur "Premières éoliennes intégrées à un édifice commercial"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Nicole r
Invité

Voilà de jolies petites éoliennes qui embellissent…Et pas de déperdition d’énergie pour le transport d’électricité puisqu’elle reste sur place, contrairement aux centrales éoliennes, avec des mats gigantesques de 120 m de haut, qui dénaturent les paysages , plus le transformateur, plus les kilomètres de tranchées pour enterrer les câbles,plus les centaines de tonnes de béton par socle d’éolienne….Oui à l’éolien à échelle humaine et sans détérioration…

Mb
Invité

Est-ce que cela fait du bruit dans le bâtiment ?

Hayabs
Invité
Et est-ce que les régimes de vent sont bien constamment orientés dans l'(entre-)axe de ces 2 tours? Il y a fort à parier que non et dans ce cas, les 2 bâtiments autour des éoliennes ne vont pas fonctionner en accélérateur (comme les tenants des éoliennes carenées le prétendent) mais comme perturbateurs majeurs de l’écoulement…et une éolienne par vent de travers, en augmentant un chargement dissymétrique, ce n’est vraiment pas terrible pour la tenue dans le temps! Sur quel critêre sera t’elle arrêtée dans ce cas?? N’en déplaise à Nicole r, on n’a pas encore fait mieux qu’un mât pour… Lire plus »
Aristeia
Invité

Jepropose à Nicole d’instaler des World Trade Center dans nos campagnes pour permettre l’intégration des éoliennes…

Serge23
Invité

Gadget, marketing ou véritable solution industriel d’avenir permettant de résoudre en partie nos problèmes économiques et écologique. A première vue je pencherai plutôt sur le gadget et le marketing…..

Guydegif(91)
Invité
Comme dit par ailleurs, ne soyons pas scotchés à LA solution unique, universelle, parfaite et exclusive…qui n’existe pas ! et acceptons que dans l’exploration de ce ”Bouquet de solutions” la solution mise en oeuvre et décrite ici en est une, même si qq peu sophistiquée et non-conventionnelle. Acceptons et donnons qq crédit au fait que, sans doute, vraisemblablement, les architectes et ingénieurs ayant conçu et élaboré ces batiments se sont basés sur un concept de Venturi ou profils d’ailes d’avion ou aileron/spoiler pour voiture de course, constitués par/entre les batiments (pas de vue pour mise en évidence, mais je suppose…!),… Lire plus »
Fredhu
Invité
Ecologie. Energie. Planète Terre en Danger …Voilà des mots que l’on retrouve dans la bouche de plus en plus de personne, ces derniers temps, comme “Bio”, “OVNI”, ou “abri anti-nucléaire” fleurissaient dans les conversations il y a quelques années …Mais je lis les commentaires, ici où là, et même les sondages, dont celui annoncé sur ce site, confirment la tendance sous-jacente: le Français est un écolo dans l’âme, du moment qu’il en tire les bénéfices (économies financières, air pur, satisfaction spirituelle …) mais que les “outils” de cette écologie soient installés ailleurs, loin de ses yeux …Zut.Je vis en Allemagne… Lire plus »
Momo
Invité
Non , cher Monsieur , je ne suis pas d’accord av. cette conclusion ( s’abstenir des commentaires negatifs ) , il faut au contraire que TOUT LE MONDE puisse s’exprimer 1) on ne l’a peut-etre pas fait assez ds. le passe 2) Nos Peres se sont battus ( parfois , helas , entr-eux , c’est vrai )pour que ns. puissions jouir ds. ce petit coin du monde de cette liberte de pensee(s) d’expression (s) , et d’entreprise (s) en ts. genres 3)Internet sert aussi ( surtout ? ) a cela , sinon on en reste comme pour bien des humains… Lire plus »
Dan
Invité
L’analyse est peut être en partie juste. Vous évoquez le syndrome NIMBY et autres. Tout cela peut s’avérer juste, mais il ne faut pas croire que ceux qui critiquent certaines solutions qualifiées d’écologiques, ne font pas d’efforts et défendent bec et ongles leur confort assis sur leur égoïsme. Il y a les apparences et la réalité. Lorsque je critique une certaine manière de faire de l’éolien en France et que je m’appuie (en citant mes références) sur l’exemple allemand ou danois, ce n’est pas pour le plaisir de “casser de l’écolo” et leurs initiatives mais pour démontrer que certaines voies… Lire plus »
wpDiscuz