Enerzine

Premiers pas vers une OPEP du gaz

Partagez l'article

Un pas de plus a été franchi vers la création d’une OPEP du gaz : l’Iran, le Qatar et la Russie ont décidé mardi de renforcer leur coopération, en formant une troïka gazière.

L’organisation tripartite se réunira trois ou quatre fois par an, a précisé Alexeï Miller, PDG de Gazprom.

Cette troïka s’inscrit dans le cadre du Forum des pays exportateurs de gaz (FPEG), organisation informelle créée en 2001.

Les trois pays espèrent à terme parvenir à mettre en place une nouvelle organisation, aux statuts comparables à ceux de l’OPEP. "Nous partageons une vision commune des objectifs du Forum et de ses tâches, a commenté le PDG de Gazprom, ainsi que le besoin d’une rapide transformation en une organisation permanente assurant la promotion de livraisons régulières et fiables à travers le monde."

Dans l’immédiat, le "G3 du Gaz" mènera des projets en commun, par l’intermédiaire d’une commission technique. Elle se réunira pour la première fois ces jours prochains, à Qatar.

Selon Gazprom, la Russie, l’Iran et le Qatar disposent de 60% des réserves mondiales de gaz. "Nous sommes unis par les plus grandes réserves mondiales de gaz, des intérêts stratégiques communs et , ce qui est de grande importance , un haut potentiel de projets de coopération" s’est félicité Alexeï Miller.

 

 

 


Partagez l'article

 



                

    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    Soyez le premier à commenter !

    Me notifier des
    avatar
    wpDiscuz