Prise de participation offshore pour Total au Nigéria

Total annonce que sa filiale nigériane à 100 %, Elf Petroleum Nigeria Limited (EPNL), a signé un accord avec Amni International Petroleum Development Company Limited pour prendre une participation de 40 % dans deux licences d’exploitation, OML 112 et OML 117, dans l’offshore du sud-est du Nigeria.

OML 112 et 117 sont situés dans la partie orientale du Delta du Niger, à environ 20 kilomètres de l’usine de Bonny LNG. Ils couvrent ensemble une superficie de 550 kilomètres carrés par des profondeurs d’eau de 10 à 15 mètres.

EPNL est le partenaire technique et opérera les travaux d’appréciation et de développement pour le compte d’Amni. Un puits d’appréciation, Ima 12, vient d’être foré et a permis de confirmer les réserves gazières de la zone. Des tests sont actuellement en cours pour déterminer la qualité du gaz et la nature des réservoirs. Ces réserves de gaz permettront d’alimenter les futurs projets gaz de Total au Nigeria.

Le développement des gisements offshore au Nigeria constitue l’un des principaux axes de croissance de Total en Afrique, avec en particulier le développement du champ d’Akpo dont la mise en production est prévue fin 2008 à un rythme de 225 000 barils équivalent pétrole par jour. Total détient également un intérêt de 15 % dans l’usine de liquéfaction de gaz de Bonny. Le développement de la présence de Total au Nigeria, conjuguée en particulier à la croissance des productions du Groupe en Angola devrait permettre à Total de renforcer sa position de leader parmi les majors en Afrique.

 
(src : CP Total)
Partagez l'article

 



      

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz