Produire du gaz naturel synthétique à partir du bois

L’Institut Paul Scherrer (PSI) a développé un nouveau procédé pour transformer le bois en gaz naturel synthétique, ce qui constituerait une "bonne alternative à la combustion de bois tant sur le plan écologique que sur le plan économique". Il serait ainsi possible de prélever au moins 2 millions de mètres cubes de bois Suisse par an pour le transformer en gaz naturel synthétique. Cette nouvelle énergie, qui alimenterait le réseau déjà existant de gaz naturel, pourrait être utilisée pour le chauffage des maisons, comme carburant ou pour la production de courant dans les usines électriques.

Depuis mai, le projet fait partie d’un projet de recherche de l’Union européenne. Devisé à 4 millions de francs Suisse (2,56 millions d’euros), son financement est assuré pour les trois prochaines années. L’an prochain, le PSI veut tester le nouveau procédé dans une entreprise autrichienne de gazéification du bois. Une première centrale de production pourrait être bâtie en Suisse d’ici 2010. Elle aurait une puissance de 10 à 20 mégawatts.

(src : Agir)
Partagez l'article

 



         

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz