Projet de parc éolien géant dans le Golfe du Maine

C’est un projet colossal que propose le financier américain Matthew Simmons : implanter pas moins de 1 000 (200) éoliennes dans le Golfe du Maine, de quoi offrir une puissance de 5 GW.

Ce projet repose sur l’important potentiel éolien du Golfe du Maine : cette région offre 100 GW de puissance potentiellement exploitable. Elle est notée 6 sur une échelle allant jusqu’à 7 par le Département américain à l’Energie.

Selon le projet de Matthew Simmons, financier et conseiller en énergie du Président Georges W. Bush, 200 turbines de 5MW unitaires pourraient être installées, et dupliquées sur 5 sections de 14,8 km². Elles seraient construites sur des plate-formes flottantes, par des profondeurs d’eau de 100 à 200 mètres.

Actuellement, l’Université du Maine travaille à la mise au point d’un matériau composite à la fois résistant à la corrosion, rigide et plus léger que l’acier. Il permettrait de réduire considérablement les coûts de l’installation et de la maintenance, et pourrait laisser envisager des pales de 100 mètres de long. Selon le physicien Georges Hart, cité par l’International Herald Tribune, 5 à 7 ans d’essais seraient nécessaires avant d’envisager une mise en oeuvre du projet.

Georges Simmons pense qu’il pourrait créer quelques 20 000 à 30 000 emplois dans le Maine. Mais pour un coût considérable : un investissement estimé à 25 milliards de dollars, soit près de 20 milliards d’euros.

Simmons n’a pas l’intention d’investir lui-même, mais de mettre au point un plan viable pour les grandes sociétés et les fondations. Si ce projet aboutit, le plein déploiement du projet pourrait être effectué dans les 10 ans, estime-t-il.

 

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "Projet de parc éolien géant dans le Golfe du Maine"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Arna
Invité
Comment pouvez-vous écrire des anneries pareilles sans que cela ne vous choque?”implanter pas moins de 200 éoliennes dans le Golfe du Maine, de quoi offrir une puissance de 5 GW”Ce qui nous ferait des éoliennes de 5000 / 200 = 25 MW ?!Alors que les éoliennes les plus grosses aujourd’hui développent 6 MW (Enercon E126), et que le standard est plutôt autour de 2 MW?Carrément surpris, j’ai vérifié la source en question : le International Herald Tribune dit  “The farm would likely be split into five sections, each about eight nautical miles, or 9.2 miles, or 14.8 kilometers, square, containing… Lire plus »
Momo
Invité
Le point important de cet article est ( a mes yeux ) : je cite ” Le financier Americain Matthew Simmons , conseiller …..”   puis , avant-derniere phrase  : ”  il n’a pas l’intention d’investir lui-meme , mais ….. ”  Tu parles d’un FINANCIER ! …. Juste un baratineur qui sait tres bien que les conseilleurs ne sont pas les payeurs …..Esperons pour l’atmosphere de notre Planete qu’il y a et surtout y aura des mecs d’une autre trempe et d’une autre coherence que lui ! …Quoique 25 milliards de USD ( et encore , il n’en sait rien puisqu’il… Lire plus »
enerZ
Invité

Merci à Arnå pour cette petite mise au point.Soyez indulgent, cela peut arriver quelquefois… Cependant nous sommes heureux de voir que nos fidèles lecteurs (et vous en faîtes partie) sont là pour le signaler au plus vite…Merci et bonne continuation

Anne879
Invité

Arnå, “anneries”ou ânerie ?L’erreur est humaine…

Arna
Invité

Anne879…Comme quoi…Avec le recul, le ton de mon message était sûrement un peu trop relevé…Faisant mes études dans le domaine de l’énergie et de l’environnement, je suis désolé de voir qu’aujourd’hui les gens ont une notion très relative des ordres de grandeur en question lorsqu’il s’agit d’énergie.Alors que l’énergie est partout, et que c’est elle qui permet la qualité de vie que nous connaissons actuellement.Mais peut-être faut-il incriminer les trop nombreuses et trop complexes unités utilisées (GW, joules, kcal, Mtep, btu…)?merci pour le recadrage, et bonne lecture

wpDiscuz