Enerzine

Projet d’électricité et de dessalement pour GDF-Suez

Partagez l'article

GDF-Suez a remporté un contrat pour la construction et l’exploitation de la centrale électrique et de dessalement d’eau de mer Shuweihat 2, un important projet indépendant d’électricité et d’eau à Abu Dhabi, aux Émirats Arabes Unis. Le Groupe a également signé un contrat d’une durée de 20 ans pour l’achat d’eau et d’électricité produite par cette centrale.

Shuweihat 2 est une installation ‘greenfield’ au gaz naturel qui produira 1 500 MW d’électricité et 454 610 m³ d’eau par jour.

La centrale se situera dans la partie ouest des Émirats, à environ 280 km d’Al Taweelah, une autre centrale de production d’électricité et de dessalement dans laquelle GDF-Suez détient une participation de 20 %. La centrale de Shuweihat 2 devrait être achevée et mise en service en 2011.

GDF-Suez détient 40 % de Shuweihat 2. Les 60 % restants sont la propriété de l’ADWEA (Abu Dhabi Water and Electricity Authority), qui est à l’origine de l’offre. Un groupe affilié de l’ADWEA, l’ADWEC (Abu Dhabi Water and Electricity Company), est l’unique acquéreur de la production de la centrale, comme le stipule le contrat d’achat d’électricité et d’eau sur 20 ans.

"Avec Shuweihat 2, notre portefeuille au Moyen-Orient compte maintenant 10 centrales, la plupart combinant la production d’électricité et le dessalement. Elles fournissent plus de 12 000 MW d’électricité et 2 millions de m³ d’eau par jour et représentent une part croissante significative des actifs énergétiques globaux de GDF-Suez. Nous croyons fermement aux opportunités en matière d’énergie et d’eau dans le Golfe, lesquelles peuvent mener à des contrats d’exploitation à long terme dans un cadre juridique bien développé, dans une région en forte croissance", a expliqué Dirk Beeuwsaert, CEO de GDF-Suez Energie International.

La demande d’énergie est en hausse aux Émirats Arabes Unis, en raison de la croissance démographique et d’un boom industriel alimenté par les prix record du pétrole. Abu Dhabi entend augmenter la capacité de production d’électricité de 35 % sur les 5 années à venir, alors que la demande en électricité devrait progresser de près de 80 % à l’horizon 2012. Selon les estimations, la demande en eau devrait quant à elle augmenter de 5 % par an.

L’ADWEA est sur le point de lancer dans les mois à venir un projet similaire, Shuweihat 3, avec pour objectif de couvrir les besoins en énergie et en eau du pays.


Partagez l'article

 



    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    Soyez le premier à commenter !

    Me notifier des
    avatar
    wpDiscuz