PSA : un voiture autonome parcours 3.000 km

Après avoir établi une première en France en reliant en mode autonome Paris à Bordeaux le 2 octobre dernier, le prototype de PSA Peugeot Citroën franchit les frontières de l’hexagone avec un parcours d’environ 3 000 km de Paris à Madrid en passant par Vigo.

Le prototype a été accueilli par la vice-présidente et porte-parole du gouvernement espagnol, Soraya Sáenz de Santamaría, qui a déclaré à cette occasion : « aujourd’hui il n’est pas nécessaire de penser au futur, car il est là. Ce véhicule sera, avant que nous puissions nous l’imaginer, le mode normal du voyage sur nos routes de demain ».

Le retour s’est effectué ensuite par Perpignan, Marseille et Lyon pour revenir au centre technique du Groupe situé à Vélizy en région parisienne.

La distance a été parcourue de manière autonome sans intervention du conducteur sur les tronçons de routes autorisés. La voiture a ajusté seule sa vitesse et ses dépassements en fonction des autres véhicules, des limites réglementaires et de l’infrastructure.

Le Groupe est le premier constructeur à avoir obtenu en juillet 2015 les autorisations nécessaires pour faire rouler 4 prototypes autonomes sur route ouverte en France, ayant cumulé à ce jour plus de 10.000 kilomètres d’essais. En 2016, PSA disposera d’une quinzaine de prototypes. L’autorisation, étendue aux routes espagnoles, permet aux équipes de R&D de développer les fonctions du véhicule autonome en dehors du réseau routier français.

« Je suis fier de voir le véhicule autonome, développé par nos équipes dans les centres techniques de la région parisienne, franchir les frontières en Europe. Ce road trip en Espagne est le fruit d’une collaboration étroite entre notre Groupe et le Centre de Technologie Automobile de Galice (CTAG) notamment sur les sujets d’interfaces homme machine de la conduite automatisée. Ce défi technologique est un enjeu majeur qui contribue à la mobilité de demain » a déclaré à l’occasion de ce road trip, Gilles Le Borgne, directeur de la direction recherche et développement de PSA Peugeot Citroën.

PSA : un voiture autonome parcours 3.000 km

PSA : un voiture autonome parcours 3.000 km

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "PSA : un voiture autonome parcours 3.000 km"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
hach
Invité

Sur le coup j’ai cru que c’était 3000km avec un plein…

plouf
Invité

Vivement demain (ou tout à l’heure même!) Mais il n’y a que moi qui soit choqué que la voiture reste sur la voie centrale sur l’autoroute à trois voies?

Guydegif(91)
Invité
Bravo ! Joli perf si j’en juge par le récit et la vidéo, mais qu’en est-il des manoeuvres en trafic dense, avec dépassements, freinages, accélérations, car sur voie du milieu sur autoroute c’est cool, qu’en est-il des passages aux barrières de péage (en supposant LiberT), aux stations services, etc… La palette des 5 niveaux d’automatisation est intéressante ! A qd l’implémentation des niveaux 1 à 5, pour faciliter la vie des conducteurs, sans viser en option directe et unique, donc chère, le Niveau 5. N’empêche que Niv5 c’est qd même une belle prouesse, et même si ça permet à un… Lire plus »
I. lucas
Invité

Ce qui est nouveau dans ce véhicule, c’est la conduite autonome. Le véhicule utilisait un moteur thermique, pourquoi parler de traction électrique? Ce véhicule est un futur concurrent du taxi et des transports collectifs (autocars, train classique qui va à la même vitesse que la route) dans les zones peu denses. Par ailleurs l’automobile est un marché énorme dont la technologie est en train d’évoluer très vite.

wpDiscuz