PSA veut vendre de l’hybride rechargeable en Chine

Philippe Varin (Président du Directoire de PSA Peugeot Citroën) a présenté le 6 novembre dernier la technologie HYbrid4 au Président de la République Populaire de Chine, Hu Jintao en vue d’un futur déploiement en Chine.

Le Président de la République Populaire de Chine a ainsi pu découvrir la Peugeot 3008 HYbrid4, qui sera commercialisée en 2011 en Europe, ainsi que les véhicules électriques Peugeot i0n et Citroën C-Zero, dont la commercialisation débute actuellement.

Cette rencontre a été l’occasion pour Philippe Varin de rappeler que PSA Peugeot Citroën a pour objectif de réduire fortement les émissions de CO2 de ses véhicules en Chine. Il a ainsi annoncé la volonté du Groupe de déployer la technologie hybride rechargeable avec ses partenaires en Chine.

Le Groupe PSA va en conséquence s’appuyer sur son centre de R&D et de style basé à Shanghai qui comprendra à terme 1.000 ingénieurs, techniciens et stylistes chargés de développer et de concevoir des nouveaux véhicules adaptés aux consommateurs chinois.

Dans le cadre de sa joint venture avec Dong Feng Motors, PSA dispose aujourd’hui de deux sites de production automobile situés à Wuhan (Hubei) et d’un site de fabrication d’organes mécaniques à Xiangfan. Un troisième site de production automobile devrait être implanté à Wuhan.

Par ailleurs, le Groupe a signé en juillet 2010 un accord avec le constructeur automobile Chang’An pour la création d’une seconde joint venture, basée à Shenzhen (Guangdong), soumise à l’approbation des autorités chinoises.

En 2010, la firme au lion et au chevron devrait commercialiser plus de 350 000 véhicules en Chine, qui est devenue son deuxième plus important marché.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "PSA veut vendre de l’hybride rechargeable en Chine"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
bigbluejlr
Invité
je suis surpris de voir que personne ne reagit à cet article ce que je comprends et me revolte  les voitures PSA sont trop polluantes pour le marché Chinois et il faut donc les dépolluer pour que PSA puisse continuer à les vendre, du coup il font faire appel à de la R&D chinoise pour les dépolluer . on croit rever non ???? ce qui veut dire que les lobbys de la voiture marchent tres bien en Europe ( a bruxelles ) , et que du coup nous citoyen devons de nous faire gazer par le CO2 ( mais surtout… Lire plus »
ccsiaix
Invité

Je crois savoir que l’électricité en Chine est produite principalement à partir du charbon… (sans émission, vous croyez ??)

Jak
Invité

Question émissions des véhicules, les normes chinoise sont moins sévères que les normes européennes. Le marché européen est mature. PSA, comme tout le monde, veut conquérir le marché chinois pour assurer sa croissance. PSA implante une partie de sa R&D et de sa production en chine car c’est la condition sine qua non à l’obtention de parts de marché en chine.

wpDiscuz