Publication de nouveaux arrêtés tarifaires pour le biogaz et le solaire

Annoncés cet été par Ségolène ROYAL, les nouveaux arrêtés tarifaires fixant les conditions d’achat de l’électricité produite par les installations de biogaz existantes ou en projet très avancé, et celles des installations solaires photovoltaïques de puissance inférieure à 100 kW, ont été publiés dimanche.

Pour la filière biogaz, cette revalorisation devrait permettre de sauvegarder des sites en fonctionnement, dont certains sont en très grande difficulté.

Répondant à l’appel des professionnels, Ségolène ROYAL, avait lancé, en mars dernier, une concertation en vue de réviser des tarifs mal dimensionnés pour cette filière énergétique récente. Cet arrêté est une première réponse positive et montre que cette nouvelle filière a besoin d’un soutien particulier des pouvoirs publics.

Concernant les futures installations, SER FBE reste mobilisé pour que des mécanismes d’encadrement adaptés permettent un développement de la filière à la hauteur des objectifs de la Loi de transition énergétique. Un deuxième arrêté tarifaire est attendu pour les nouvelles installations dont la puissance est inférieure à 500 kW.

Par ailleurs, comme le permettent les lignes directrices de la Commission Européenne applicables au 1er janvier 2016, les professionnels souhaitent, pour les projets au-delà de 500 kW, bénéficier du complément de rémunération par voie d’arrêté tarifaire plutôt que du mécanisme d’appel d’offres peu adapté à cette filière et générateur d’à-coups et d’incertitudes pour les porteurs de projets.
 
Pour la filière photovoltaïque, cette revalorisation de 5,4 %, qui concerne les installations essentiellement agricoles, industrielles et tertiaires, devrait permettre une relance de ce segment de marché.

En effet, pour le troisième trimestre de cette année, le tarif pour les installations de puissance comprise entre 0 et 36 kW s’élève à 14,70 cts d’€ par kWh et le tarif pour les installations de puissance comprise entre 36 et 100 kW s’élève à 13,96 cts d’€ par kWh. Une première revalorisation avait eu lieu au 2eme  trimestre 2015. Rappelons que les tarifs pour ces puissances installées varient trimestriellement en fonction des demandes de raccordement déposées au trimestre précédent.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "Publication de nouveaux arrêtés tarifaires pour le biogaz et le solaire"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Teredral
Invité

L’inflation 2015 va être nulle ou quasi nulle nous dit l’INSEE. Curieux de voir une revalorisation du tarif de rachat obligatoire du photovoltaïque de 5,4%, surtout pour une filière que certains adeptes de ce forum qualifient de COMPETITIVE. Les débats sur la CSPE ne sont pas terminés…

Client edf
Invité

Et le prix de l’électricité EDF, il reste stable ? Non. C’est normal qu’il augmente (démantèlement nucléaire et CSPE obligent), Gadonneix le réclamait déjà en son temps. Et ce n’est pas scandaleux que, comme l’Etat a investi durant les années 1970-90 dans le nucléaire, on investisse aujourd’hui pour que les ENR se développent et renforcent leur compétitivité.

Sicetaitsimple
Invité

Et lr83 qui nous soutiens que du PV aujourd’hui en France, pour du 36kW et au-dessus, ça sort à 33€/MWh! Et le tarif d’achat est augmenté à 139,6€/MWh? Faut nommer lr83 à la DGEC…..

Steph
Invité
La nouvelle augmentation annoncée est tout-a-fait naturelle et normale, il n’y a que des intoxicateur anti-EnR comme Teredral pour s’en etonner : 1/ Le tarif PV perd entre 20 et 10% par an depuis 4 ans, sans aucune relation avec l’inflation. Cette baisse aveugle et non reliee avec les augmentations de productivité n’a servi qu’à une chose : essyer de tuer le PV. 2/ Ce tarif reevalué de 5% il y a 4 mois mais jamais publié n’etait pas officiel, par contre au meme moment sort la baisse trimestrielle de 2%. C’est pas du foutage de gueule ca ? Le… Lire plus »
Sicetaitsimple
Invité

Entre lr83 qui nous vante du PV à 36kW et au-dessus qui sort à 33€/MWh et Steph qui nous dit “La nouvelle augmentation annoncée ( à 139,66€) est tout-a-fait naturelle et normale”? Je m’y perds.

wpDiscuz