Qatar Airways réalise son premier vol au gaz naturel

Dans la nuit du lundi 12 octobre, un avion de Qatar Airways a réalisé son premier vol commercial en utilisant un carburant alternatif à base de gaz naturel (GTL Jet Fuel).

Ce vol entre Londres et Doha, d’une durée de 6 heures, a été effectué à bord d’un Airbus A340-600 utilisant un moteur Rolls-Royce Trent 556. C’est la compagnie néerlando-britannique Shell qui a conçu et produit un mélange composé à 50 % de kérosène synthétique de gaz liquide (GTL) et à 50 % de kérosène conventionnel. Selon la firme pétrolière, ce carburant alternatif permettra de dégager moins de dioxyde de souffre lors de sa combustion et améliorera la qualité de l’air des aéroports.

Les données de ce vol au GTL vont maintenant être utilisées par les scientifiques pour mieux comprendre et analyser les bénéfices du GTL par rapport à un carburant normal.

"Nous attendons beaucoup de ce GTL, particulièrement au niveau de l’amélioration de la qualité de l’air. Cette étape est le premier pas vers la production de kérosène alternatif pour les vols commerciaux. Qatar Airways s’engage, avec les membres du consortium, à continuer dans cette voie pour le développement de ce projet en faveur de l’environnement" a déclaré Akbar Al Baker, PDG de Qatar Airways.

Ce vol couronne 2 années de recherche mené par un consortium qui regroupe Airbus, Qatar Airways, Qatar Petroleum, Qatar Science & Technology Park, Rolls-Royce, Shell et WOQOD, afin de proposer le Jet Fuel pour les vols commerciaux. La majorité de ces recherches a été effectuée au Qatar Science & Technology Park à Doha ;

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz