Qatargas 2, Total démarre la production GNL du Train B

Alors qu’Exxon Mobil indiquait hier la mise en service du train 5 de Qatargas 2, Total de son côté annonçait lundi le démarrage de la production de gaz naturel liquéfié (GNL) du Train B de Qatargas 2.

Doté d’une capacité de production de 7,8 millions de tonnes par an (Mt/an), le Train B, dans lequel Total possède une participation de 16,7% aux côtés de la compagnie nationale Qatar Petroleum (65%) et d’ExxonMobil (18,3%), est l’un des deux trains composant le projet Qatargas 2.

Premier projet GNL intégré dans le monde, il comprend également le terminal de regazéification de South Hook, situé à Milford Haven au Pays de Galles (Royaume-Uni), dans lequel Total détient une participation de 8,35%. Opérationnel depuis le deuxième trimestre 2009, ce terminal est le plus grand d’Europe pour l’importation et la regazéification de GNL, avec une capacité de 15,6 Mt/an.

Le GNL issu du Train B de Qatargas 2 sera principalement destiné au Royaume-Uni, à la France et aux Etats-Unis.

"Capitalisant sur le succès du partenariat mis en place pour Qatargas 1, Total réaffirme son engagement dans le secteur du GNL au Qatar avec le démarrage du deuxième train de Qatargas 2", a déclaré Yves-Louis Darricarrère, directeur général Exploration & Production. "Qatargas 2 est déjà considéré dans ce secteur comme l’un des projets les plus audacieux de par son ampleur, sa technologie et le fait qu’il intègre production, transport et regazéification. Avec ce deuxième train, la production totale de GNL de Qatargas s’établira à 25 Mt/an."

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz