Quand la foule produit de l’électricité

Deux étudiants de l’Institut de Technologie du Massachussetts (MIT) ont développé un système permettant de "récolter" l’énergie produite par le mouvement d’une foule pour la convertir en énergie électrique.

L’invention fonctionne grâce à un système de plancher secondaire installé dans des lieux fréquentés. Composé de blocs s’enfonçant légèrement, il convertit la pression des pas en électricité sur le principe de la dynamo.

Pour ses inventeurs, Tad Jusczyk et James Graham, l’invention est avant tout destinée à sensibiliser le public aux questions de l’énergie : "Nous voulons que les gens comprennent la relation directe entre leur mouvement et l’énergie produite.", espèrent-ils.

L’électricité produite servirait ainsi à éclairer des panneaux lumineux diffusant des messages éducatifs.

L’invention n’est pas destinée aux particuliers, précisent les deux jeunes diplomés. Selon eux, l’énergie produite par la marche d’une seule personne ne représenterait que l’électricité nécessaire à l’alimentation de deux ampoules de 60W pendant une seconde, alors qu’à l’échelle d’une foule, elle suffirait à faire fonctionner un train.

L’installation pourrait aussi bien trouver une application intéressante dans un concert de rock :  "Plus les gens bougeraient, plus la musique serait forte", suggère Jusczyk.

Présenté à la biennale de Venise et dans une gare de Turin, un prototype permet d’exploiter le simple fait de s’asseoir pour produire de l’électricité. Le poids du corps fait tourner un volant qui entraine une dynamo et allume quatre DEL.

Intégré dans l’espace urbain, le dispositif permettrait de renforcer l’impression de fluidité de la circulation des personnes, encouragées à activer les espaces qu’ils parcourent par leurs mouvements.

Pour le moment, les blocs composant le plancher sont faciles à concevoir, mais représentent un coût trop élevé pour être exploité.

"Seule l’expérimentation – coûteuse – permet de rendre la technologie accessible.", affirme Graham.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Quand la foule produit de l’électricité"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Philippe
Invité

…Et comme disait Axel Khan: “On n’a pas découvert l’électricité en fabricant des bougies plus puissantes…!” Il est rassurant de voir le foisonnement d’intelligence qui s’exprime dans les écoles d’ingénieurs. Il y a une idée sympathique aussi qui consisterait à brancher des alternateurs sur les gymnases…! Cela permettrait de transformer l’energie musculaire des amateurs de cardio-training, en electricité… Phil

wpDiscuz