Quand l’auto coûte plus, les Français roulent moins

Surprise, la part de l’automobile dans le budget des Français est stable depuis 1990, à 12,3%, selon les derniers chiffres de l’Insee publiés mardi.

Et ce, malgré la flambée des prix du pétrole (faisant du carburant, le premier poste de dépenses), l’explosion des frais d’entretien et de réparation (+ 35% depuis 1998, soit 2,5 fois plus que l’inflation).

En fait, les Français se sont adaptés. Ils roulent moins depuis 2002 et carburent de plus en plus au gazole (environ 70% des immatriculations depuis 2004). Et ont moins d’accidents, avec pour conséquence des tarifs d’assurance en 2006 inférieurs de 2,3% à ceux de 1998.

La hausse du prix des voitures neuves est, elle, restée contenue, à 1,3% par an en moyenne de janvier 2002 à janvier 2007, faisant passer le poste achat de 22% sur la période 1990-1997 à 18% en 1998-2006.

 
(src: 20 Minutes)

 

 

 

 

Partagez l'article

 



            

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz