Quand le film solaire tire votre fenêtre vers le haut !

La société Solar Gard a annoncé hier le lancement d’une nouvelle solution destinée aux propriétaires et gestionnaires de bâtiments qui garantit à un vitrage standard les performances d’un vitrage à faible émissivité, pour un coût inférieur de 80 % à celui du remplacement de la fenêtre.

Ainsi, le film pour vitrages "Solar Gard Silver AG 50 Low E" transforme un vitrage standard en une fenêtre haute performance, réduisant les besoins en énergie tout en améliorant l’empreinte carbone d’un bâtiment.

En hiver comme en été, les fenêtres sont parmi les principales raisons évoquées pour expliquer les pertes d’énergie. Durant les périodes plus froides, le nouveau film Solar Gard basse émissivité évite la dissipation de 63 % de la chaleur vers l’extérieur, alors qu’un verre standard non traité n’en retient que 16 %.

A l’inverse, durant les périodes plus chaudes, ce film rejette la chaleur solaire, et permet ainsi de réguler la température ambiante et réduire l’utilisation de l’air conditionné. Selon Solar Gard, son modèle "Silver AG 50 Low E" dispose du taux le plus élevé de transmission de lumière visible (VLT) de tous les films à basse émissivité disponible sur le marché, garantissant une lumière plus naturelle et la conservation de la qualité de la vue.

Les principales caractéristiques du film "Solar Gard Silver AG 50 Low E" :

· Réduit la perte de chaleur en hiver.
· Elimine les zones de chaleur à l’intérieur d’un bâtiment.
· Diminue fortement la consommation énergétique dans les périodes chaudes comme dans les périodes froides.
· Offre une protection contre les UV environ 66 % supérieure à celle d’un vitrage basse émissivité.
· Rejette 99 % des rayons UVA et UVB du soleil.
· Réduit les reflets sur la télévision ou les écrans, comme celui de l’ordinateur.
· Permet la diffusion intérieure d’une lumière naturelle meilleure que celle obtenue après les traitements pour l’isolation d’un vitrage.


Solution économique et à l’empreinte carbone négative

Quand le film solaire tire votre fenêtre vers le haut !La rénovation d’une fenêtre existante peut se révéler jusqu’à 80 % moins onéreuse que son remplacement par une nouvelle fenêtre basse émissivité. Par ailleurs, la mise en place du film basse émissivité s’avère bien plus rapide que la pose d’un nouveau vitrage, plus propre, et plus silencieuse. Elle entraîne aussi moins de déchets et ne dérange que peu les habitants d’un bâtiment.

On estime que les bâtiments sont à l’origine d’environ 25 % des rejets de gaz à effet de serre en France. Or, les analyses de Solar Gard, validées par des experts, montrent que l’empreinte carbone d’un film Solar Gard est nettement inférieure à celle d’un nouveau vitrage. Ainsi l’empreinte carbone d’une fenêtre standard, comprenant l’aluminium, le bois et le PVC, est au moins 250 fois supérieure à celle du nouveau film de Solar Gard.

« Les facility manager comme les propriétaires sont à la recherche d’améliorations permettant de réaliser facilement des économies d’énergies », explique Peter Staelens, manager régional EMEA de Solar Gard. « En améliorant la performance d’un vitrage au sein d’un bâtiment, il est possible de réduire la consommation d’énergie et d’air conditionné jusqu’à 30 %, et diminuer de 10 à 40 % les rejets de gaz à effet de serre des bâtiments commerciaux. Envelopper un bâtiment de films Solar Gard aidera non seulement à atteindre ces deux objectifs, mais assurera au niveau de la fenêtre des bénéfices qu’un verre à faible émissivité n’offre pas, en particulier la protection contre les UV. »

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Quand le film solaire tire votre fenêtre vers le haut !"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Jeandidier
Invité

News très interessante, par contre la pose sans aide n’est pas toujours très simple, j’ai d’ailleurs trouvé ce manuel avec une vidéo de pose vraiment bien fait pour éviter les erreurs :

wpDiscuz