Quand Saft récupére l’énergie au freinage des trains

Dans le cadre du projet de recyclage et d’optimisation de l’énergie de l’Autorité des transports du sud-est de la Pennsylvanie (SEPTA), c’est le fabricant de batterie au lithium-ion (Li-ion), Saft, qui assurera le stockage d’énergie à l’échelle du mégawatt.

En effet, Saft a été sélectionné par Viridity Energy pour la conception, la fabrication et la mise en service de la batterie, un des premiers systèmes de stockage d’énergie à double fonctionnalité sur un réseau ferroviaire aux Etats-Unis.

Le projet d’optimisation de l’énergie est destiné à capter l’énergie libérée par les voitures par un processus de freinage régénératif. L’énergie est ensuite utilisée pour favoriser l’accélération des trains, et pour générer des revenus sur les marchés de l’électricité.

Jusqu’à 32 sous-stations SEPTA pourraient être déployées si le projet pilote s’avèrerait concluant.

Saft fournira son système Li-ion de stockage de l’énergie Intensium Max20 pour récupérer l’énergie de freinage des trains et la restituer au troisième rail (rail d’alimentation) afin d’alimenter les trains au départ de la gare. Le système assurera l’acceptation de la charge de freinage régénérative pour les trains de la SEPTA et la restitution de l’énergie à la gare en appui au trafic ferroviaire tout en participant aux marchés de l’interconnexion pour la régulation de fréquence de l’énergie (PJM). Conteneurisé et totalement intégré, le système Li-ion de Saft permettra une efficacité supérieure à 95 %, maximisera la disponibilité du système et aidera à optimiser les flux d’énergie entre le train et le réseau d’alimentation.

Envitech Energy*, sera chargé de l’intégration du système et déploiera son système ENVISTORE. Ce système gère l’échange d’énergie entre le réseau et le système de stockage d’énergie de Saft : il récupère l’énergie de freinage libérée par les trains, la stocke dans le système de stockage et la restitue au réseau sur commande. Le système assurera également la réceptivité de la ligne au freinage et la régulation de la tension afin d’améliorer les performances.

« Saft se réjouit d’être associé au projet de recyclage de l’énergie de la SEPTA et du potentiel de déploiement à plus grande échelle après une période d’essai concluante », a déclaré Blake Frye, Vice-président chargé des ventes, du stockage de l’énergie pour Saft Amérique du Nord. « Dans le cadre de ce projet, Saft fournit le premier système de stockage de l’énergie à double fonctionnalité pour un réseau ferré en Amérique du Nord à partir de notre unité spécialisée de Jacksonville, Floride. »

« Nous avons sélectionné la technologie de stockage d’énergie de Saft pour ses performances éprouvées et sa capacité démontrée à satisfaire au cahier des charges individualisé de notre système de gestion de l’énergie », explique Audrey Zibelman, Président et Directeur général de Viridity Energy. « Nous avions besoin d’un système intelligent s’intégrant aisément à notre logiciel d’optimisation VPower™ – la batterie Intensium de Saft répond à tous nos critères. »

La mise en service du projet pilote est prévue fin 2011.

** SEPTA :Southeastern Pennsylvania Transportation Authority.
* Envitech Energy : Spécialiste de la fourniture au secteur des transports de nouvelles solutions alternatives de traction par stockage d’énergie.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Quand Saft récupére l’énergie au freinage des trains"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Fleurent
Invité

Si la technologie passe par du stockage de l’énergie ce système de recuperation dejà classique (le progrès vient des batteries Li) permet avant tout des economies d’énergie, point essentiel pour lutter contre le rechauffement climatique, et dans certains cas de diminuer la puissance installée. Aujourd’hui la priorité concerne les economies d’énergie c’est particuli-rement important pour les pays qui obtiennent leur electricité par des combustibles fossiles emettant beaucoup de C02

Guydegif(91)
Invité

De l’énergie de freinage des trains? TGV et autres plus anciens? On récupère en énergie? ou on dissipe en chaleur inutilisée? Merci de faire un bilan et nous dire ! A+ Salutations Guydegif(91)

wpDiscuz