Questions à M. Galligo, Président de Weole Energy

Michel Galligo est le Président de Weole Energy, une société de 18 personnes créée en 2007 et spécialisée dans le petit éolien. A l’approche du Sommet de Copenhague qui se tiendra du 7 au 18 décembre prochain, Michel Galligo a souhaité répondre à trois questions concernant le secteur du petit éolien en France.

Où en est le marché du petit éolien aujourd’hui ? Quelles sont ses perspectives d’avenir ?

Le marché du petit éolien sort aujourd’hui d’un marché de niche pour rentrer progressivement sur un marché grand public. Les éoliennes individuelles ne sont plus réservées à deux passionnés d’écologie dans le Larzac mais s’adressent à tous ceux qui possèdent un terrain à partir de 400 m2, dans un site un peu venté. Ce qui, potentiellement, concerne quand même les deux tiers du territoire français !

Aujourd’hui, l’éolien individuel est un marché naissant, de moins de 100 millions d’euros en 2008, mais c’est aussi un marché qui se structure très vite, et qui dispose d’un potentiel d’adhésion énorme du public, puisqu’il s’inscrit dans l’essor des énergies renouvelables de proximité et les problématiques de bâtiment à énergie positive. Avec seulement quelques centaines d’éoliennes individuelles installées à ce jour en France, pour un potentiel de marché de plus de 250 000, le petit éolien est promis à une belle croissance.

Cependant, nous avons également un certain nombre de défi à relever, et notamment sur les problématiques de rachat des surplus de production. En effet, depuis juillet 2007, la loi prévoit que l’obligation d’achat par EDF de la production électrique des éoliennes est limitée aux installations située dans une ZDE (Zone de Développement Eolien). Ces zones, définies par le préfet sur proposition des communes, existent en petit nombre aux alentours directs des parcs de grandes éoliennes et excluent ainsi systématiquement les zones d’habitations et commerciales où sont placées les éoliennes individuelles. C’est pour cela que depuis cette date, la plupart des installations d’éoliennes individuelles se font donc sur batteries ou à des tarifs très peu avantageux.

Chez Weole Energy, nous travaillons donc depuis plus de 2 ans sur ce sujet, et c’est ainsi que nous sommes aujourd’hui les seuls en mesure de proposer à nos clients une alternative unique d’achat des surplus de production avec un opérateur d’envergure national, grâce à notre partenariat stratégique avec Direct Energie, le premier concurrent d’EDF en France.


A qui s’adresse le petit éolien et quels sont ses avantages ?

Aujourd’hui, les évolutions technologiques permettent de proposer des solutions de petit éolien efficaces et économiquement viables. Chez Weole Energy, nous adressons aussi bien les particuliers que les exploitants agricoles, les entreprises ou les collectivités locales.

Pour ces différents publics, l’installation d’une petite éolienne présente trois bénéfices majeurs:

– Devenir un producteur autonome d’énergie et ainsi réduire tout ou partie de sa facture d’électricité et se prémunir contre les hausses prévisibles du coût des énergies ;
– Agir contre le réchauffement climatique en disposant d’une installation respectueuse de l’environnement ;
– Et enfin, montrer l’exemple, à ses voisins, ses partenaires, ses administrés, en faisant de l’éolienne installée sur son terrain un signe extérieur de modernité et d’engagement environnemental !

Pour vous donner quelques illustrations concrètes, nos éoliennes peuvent produire en moyenne de 1 000 à 65 000 kWh par an (selon leur taille). C’est plus qu’il n’en faut pour couvrir la totalité des besoins énergétiques d’une famille qui habite une maison de 150 m2 avec 400 m2 de terrain, ou les besoins énergétiques d’une exploitation agricole de bonne taille.


Quelle est la démarche de Weole Energy ? Quelles sont vos ambitions d’ici 2013 ?

Chez Weole Energy, nous sommes convaincus que les énergies renouvelables feront partie intégrante de notre quotidien du 21ème siècle. Parmi celles-ci, les éoliennes sont destinées à occuper une part importante et seront présentes en zones périurbaines puis au cœur de nos villes. C’est pour cela que nous souhaitons mettre les éoliennes à la disposition du plus grand nombre ; des éoliennes performantes, esthétiques, silencieuses et facile à installer.

Partout en France, notre expertise et nos partenariats nous permettent d’accompagner nos clients tout au long de leur projet, depuis le diagnostic venteux du terrain, jusqu’à la définition de l’éolienne adaptée aux besoins, sa mise en service et sa maintenance. Nous aidons également nos clients dans leurs démarches administratives, financières et logistiques, afin de faciliter et d’accélérer leur retour sur investissement.

Notre stratégie est d’animer ce marché en y attirant de nouveaux acteurs dont les savoirs-faires sont indispensables à la croissance rapide du petit éolien : distributeurs, installateurs, banques et organismes de crédits, opérateurs d’électricité,…

Aujourd’hui, Weole Energy est devenu le numéro un français sur son marché. Nous sommes également le seul acteur à bénéficier de la confiance de grands acteurs reconnus du marché des énergies renouvelables. C’est ainsi que nous avons réalisé en novembre 2008 une première levée de fonds de 2 millions d’euros, auprès de Crédit Agricole Private Equity, via son FCPR Capenergie, et de Direct Energie, le premier fournisseur d’électricité alternatif en France.

Ces investissements nous permettent d’une part de consolider notre business model, et d’autre part de mettre en place des opérations de R&D nous conduisant à faire de l’éolienne un véritable produit de masse, pour atteindre notre objectif ambitieux de 5 millions d’euros de chiffre d’affaires d’ici à 2013.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Questions à M. Galligo, Président de Weole Energy"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Qunelle
Invité

C’est bien , mais ce qui est dommage, c’est que Whéole n’utilse que des éoliennes produites en Chine, alors que nous avons d’excellents fabricants en France (Eoltec et autres…)

Cezorb
Invité

Ces éoliennes ont elles été testées avec succès sur le site du Sepen à Narbonne? Vu le taux d’échec sur ce site, c’est une vérification indispensable.

Bruno83
Invité

oui j’ai fait confiance à WEOLE et bien mal m’en a pris car déjà eu deux pannes, le nez est tombé deux fois, la première année aucune économie, car ils avaient mal paramétré l’éolienne et deuxième année elle est à l’arrêt depuis 7 mois, nombreux courriers, nombreux appels restés sans réponse c’est tout simplement scandaleux quand on voit le prix de 25 000 euros pour une éolienne qui dort je suis la risée de la ville… AUCUN SERVICE APRES VENTE DE WEOLE, j’ai donc entamé une procédure

wpDiscuz