Rapid Urban Flexible, vous connaissez ?



Rapid Urban Flexible (RUF) est un système électrique pour le trafic automobile développé au Danemark par Palle R. Jensen.
Il permet de résoudre les problèmes générés par la crise du pétrole, les problèmes climatiques et l’engorgement du trafic routier.

RUF est un système dual ce qui signifie que les véhicules (voitures ou bus) qui le composent peuvent être conduits de deux façons. Ces véhicules peuvent au choix utiliser les routes traditionnelles ou monter sur des guides triangulaires. Ces guides fournissent au véhicule de l’énergie électrique pour recharger les batteries. Ainsi des petites batteries sont utilisées pour conduire sur des distances de 2/3 kilomètres jusqu’au réseau de guides.

Les voitures RUF sont électriques et sont collectées sur des guides en petits trains. De cette façon, on réduit considérablement la résistance à l’air et l’apport d’énergie est réduit d’un tiers comparé à celui d’une voiture normale. Puisque l’électricité peut être produite de façon renouvelable et grâce au nucléaire, le système RUF ne dépend plus de considérations d’essence et n’émet pas de CO2.

Les utilisateurs du système RUF ne sont plus frustrés par le trafic irrégulier des routes. Ils peuvent se relaxer sur un voyage rapide à une vitesse de 150 km/heure sur le monorail. Pendant le trajet sur le rail, ils peuvent se connecter à internet et travailler au lieu de perdre du temps dans les bouchons. Puisque les véhicules sont montés sur des rails triangulaires et rassemblés en petits trains, cette forme de transport est automatisée et complètement fiable.

 
http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/33885.htm
Cette information est un extrait du BE Danemark numéro 12 du 1/06/2006 rédigé par l’Ambassade de France au Danemark. Les Bulletins Electroniques (BE) sont un service ADIT et sont accessibles gratuitement sur www.bulletins-electroniques.com
Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Rapid Urban Flexible, vous connaissez ?"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Eric Luyckx
Invité

1. s’il faut remplacer le pétrole du transport par de l’électricité nucléaire, il faudrait en Belgique multiplier par 6 ou 7 le nombre de centrales ! soit passer de 8 réacteurs à une cinquantaine ! où les mettre ? le long de la côte ? en mer ? En france cela ferait plus de 350 centrales … bonne chance 2. quand on prend le cycle complet (ACV) du nucléaire, celui ci produit autant de CO2 que centrale à gaz TGV en cogénération

wpDiscuz