Rappel préventif de ces batteries qui prennent feu

Sony a annoncé son intention de procéder à un échange global de toutes les batteries suspectes commercialisées par l’intermédiaire de ses partenaires. Ce rappel général, qui porte déjà sur plus de 7,5 millions de batteries, devrait avoir un impact financier important pour Sony.

Après IBM et Lenovo qui ont annoncé le rappel de 526 000 batteries suite à l’embrasement d’un portable constaté dans un aéroport américain, c’est au tour du constructeur Toshiba de rappeler 830 000 batteries supplémentaires. Fujitsu, pourrait suivre également le mouvement.

La raison invoquée par Sony est la suivante : de microscopiques particules métalliques sont susceptibles de provoquer des courts-circuits lorsqu’elles entrent en contact avec certains éléments des batteries.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz