Rapprochement Russie-Libye dans l’énergie

Le dirigeant libyen Mouammar Khadafi a planté sa tente devant le Kremlin, pour sa première visite en Russie depuis 1985. Au menu des discussions figurait le rapprochement des deux pays dans le domaine énergétique.

La rencontre entre M.Khadafi et Dimitri Medvedev aurait abouti à la signature d’un accord dans le nucléaire civil, si l’on en croit le ministre des affaires etrangères libyen cité par l’AFP.

Un contrat aurait été signé concernant la "conception (…) et la construction de réacteurs et (…) leur approvisionnement en combustible nucléaire". Selon la même source, le contrat comprendrait également la médecine nucléaire et le traitement des déchets nucléaires.

Les deux dirigeants ont par ailleurs évoqué le rapprochement de leur "coopération pétrolière et gazière." La Russie souhaiterait en effet voir se constituer un cartel de producteurs de gaz, sur le modèle de l’OPEP, dont feraient partie l’Algérie, l’Iran, le Qatar, les pays d’Asie centrale et la Libye.

Les principaux groupes russes sont déjà présents dans le pétrole et le gaz libyen, dans l’exploration, le développement de champs, la raffinerie de pétrole ou encore la construction d’oléoduc.

Partagez l'article

 



            

Articles connexes

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Rapprochement Russie-Libye dans l’énergie"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Porco
Invité
et les mini centrales hydrauliques sur les rivieres et les oceans pour faire de l’eau potable ou de l”electricité et des ilots villes sous marines  à la jules vernes ou sur les plateformes offschores alors   et la reverberration de la lune et du soleil sur les oceans au travers de la DYNAMO et le projet cosmic de wwww: auger .orget le bioraffinage des gazons des communes qui vont betement en decharge pour faire du biogaz et l’energie de la lithosphere et la geothermie en mer et de la biosphére et de la fusion froide la sono fusion la micro fusion… Lire plus »
matthieu
Invité

Pourrait-on effacer le message ci-dessus, qui malgré son caractère hautement instructif, me semble rédigé par un lycéen qui a l’inspiration d’un S mais pas la rigueur.A propos de l’article, cette connexion supplémentaire en nucléaire est-elle simplement pour réduire la dépendance face à la France, et signifierait un engagement très sérieux de la Lybie dans l’atome ? Ils ont pourtant pétrole et GN à gogo… des explications ?

phigoudi
Invité

Hmmmm, non, t’es pas clair dans ton exposé… Pose par terre, on va trier.

wpDiscuz