Réacteur III+ : homologation de l’ESBWR d’ici 2011

GE Hitachi Nuclear Energy (GEH) a annoncé mardi que son réacteur nouvelle génération ESBWR** avait passé une étape majeure dans le contrôle de sécurité effectué par un comité consultatif de l’autorité de sûreté nucléaire américaine (NRC).

La société compte désormais sur l’obtention de l’agrément final de la conception de l’ESBWR, d’ici l’automne 2011.

Dans son courrier du 20 octobre 2010 rendu public, le comité consultatif de la NRC chargé du contrôle des réacteurs (ACRS) émet sa recommandation de sécurité concernant la conception de l’ESBWR, nécessaire pour qu’une nouvelle technologie de réacteur soit homologuée. À partir de ce moment-là, le processus d’homologation dure environ un an. La technologie GEH est donc sur le point de devenir un modèle de réacteur homologué « Generation III+ ».

« La conception de l’ESBWR est résistante et nous avons l’assurance qu’il peut être construit et qu’il peut fonctionner sans risque indu pour la santé et la sécurité publique, » a écrit Saïd Abdel-Khalik, président de l’ACRS, dans la recommandation de l’agence.

Selon le consortium, l’ESBWR de 1 520 mégawatts (MW) offre les caractéristiques de "sécurité passive", une "construction et un fonctionnement simplifiés", et la "fréquence des dommages au cœur du réacteur la plus faible du marché à ce jour".

Réacteur III+ : homologation de l'ESBWR d'ici 2011

« Notre équipe est parvenue à garder l’ESBWR sur la bonne voie pour devenir le premier réacteur présentant de telles caractéristiques de sécurité passive et de fiabilité dans le domaine du refroidissement à circuit fermé naturel homologué à ce jour, » a déclaré Caroline Reda, PDG de GEH.

GEH et la branche du Michigan de DTE Energy collaborent sur un projet ESBWR potentiel adjacent à sa centrale Fermi 2, à 56 kilomètres au sud de Detroit. La NRC évalue en ce moment la demande de licence pour le « Fermi Unit 3. » DTE Energy, qui gère Detroit Edison, le plus important réseau électrique du Michigan, n’a pas encore décidé de lancer la construction du nouveau réacteur.

** Economic Simplified Boiling Water Reactor – réacteur nucléaire à eau bouillante. L’ESBWR est une conception évolutive basée sur le réacteur à eau bouillante 1 350-MWe de GEH (ABWR), le premier et le seul réacteur Generation III entièrement agréé par la NRC (en 1997). GEH envisage de renouveler l’homologation de son ABWR pour une période de 15 années supplémentaires après 2012.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz