Réchauffement climatique : le seuil critique s’approche

Selon James Hansen, co-auteurs de l’étude publiée par l’Académie américaine des sciences, les températures moyennes relevées en 2005 ne sont inférieures que de 1°C aux températures maximales du million d’années écoulées.

Aussi, au cours des 12 000 dernières années, notre planète n’a jamais été aussi chaude, car depuis trente ans, la température terrestre gagne 0,2°C tous les dix ans.

"Cette évidence implique que nous nous rapprochons de niveaux de pollution d’origine humaine dangereux", souligne James Hansen dans un communiqué, ajoutant que les émissions humaines de gaz à effet de serre sont devenues ces dernières décennies le principal facteur du changement climatique.

"Un réchauffement supplémentaire de 1°C nous ferait passer à un niveau critique", poursuit James Hansen. Si le réchauffement atteint 2 ou 3°C, la Terre deviendrait "une planète différente de celle que nous connaissons".

 
(src : Proceedings of the National Academy of Sciences)
Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Réchauffement climatique : le seuil critique s’approche"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
daniel
Invité

Madame, Monsieur, La France cherche a réduire la consommation d’énergie des bâtiments. Les réglementations thermiques RT2000, Rt2005, RT2010 … doivent permettrent d’atteindre cet objectif. Il est indispensable que la fiche de synthèse issue des calculs réglementaires thermiques soit fournie et visée par un organisme d’état pour valider la conformité de toute construction. Sincères saluations. CHERUBINI

kurt59
Invité
pourquoi s’étonner d’un tel réchauffement quand la base de notre système et d’exploiter les hommes à utiliser frénétiquement les ressources dont-il dispose sur cette planète pour un jeu économique illusoire dont nous sommes dépendant. Et surtout quand la première puissance de ce jeu économique rejète la majeure partie des gaz à effets de serre alors que les USA sont les premiers a mesurer les effets d’un tel réchauffement…c’est de l’inconscience car même si le système capitaliste ne tombe pas de lui même, il aménera le néant sur notree planéte bleue car l’homme n’est rien sans la nature et même en… Lire plus »
Jean vladimir t
Invité

Bonjour Bien évidemment nous ne sommes pas responsables du réchauffement climatique. C’est bien plus grave. Pages 41 et 42 de l’ouvrage : http://www.liberes-des-mathematiques-savoir-enfin-ce-qu-est-l-univers.net ? Cordialement Jean Vladimir Térémetz

wpDiscuz