Recherche pour intégrer les Enr au réseau américain

Le Centre de recherche sur l’énergie (ERC) d’E.ON à l’Ecole supérieure technique de Rhénanie-Westphalie d’Aix-la-Chapelle (RWTH) participe à un nouveau projet de recherche américain qui vise à étudier le réseau d’approvisionnement en électricité, en particulier pour le rendre adapté à la production à partir de sources renouvelables.

Ce projet de la Fondation nationale de la science (NSF), coordonné par l’Université de l’Etat de Caroline du Nord, rassemble des entités de recherche de 28 états fédéraux américains et de 9 pays. Pour les 5 premières années, le nouveau centre de recherche sera financé à hauteur de 18,5 millions de dollars américains par des fonds publics et à hauteur de 10 millions de dollars par des partenaires industriels.

Il s’agira notamment d’étudier les possibilités d’injecter, de stocker et de distribuer l’électricité provenant d’installations solaires, éoliennes, de piles à combustible ou d’autres sources renouvelables dans le réseau. En plus de l’ERC, d’autres entités de l’Ecole supérieure technique de Rhénanie-Westphalie d’Aix-la-Chapelle, notamment pour les systèmes de stockage d’énergie dans des batteries, participeront à ce projet.

[src : BE Allemagne numéro 403 (17/09/2008) – Ambassade de France en Allemagne / ADIT – http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/55970.htm]

Partagez l'article

 



            

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz