Recours juridique contre le terminal du Verdon

Les opposants au projet de terminal méthanier du Verdon n’ont pas dit leur dernier mot. Plusieurs mois après la clôture du débat public, des associations et des communes concernées ont déposé un recours auprès du tribunal administratif de Bordeaux.

Le 4 août 2008, l’association "Une pointe pour tous", "le Collectif des deux rives", la commune de Soulac sur Mer, la commune de Saint Georges de Didonne et celle de Royan ainsi que des particuliers ont déposé un recours concernant la légalité de la convention de réservation conclue le 4 août 2006 entre le Port Autonome de Bordeaux et la société 4Gas BV.

Selon un communiqué d’Une pointe pour tous, cette décision est "justifiée par les risques que fait courir aux habitants des deux rives de l’estuaire le projet de la société 4Gas BV de construire et d’exploiter un terminal méthanier sur le domaine du Port autonome de Bordeaux ainsi que par l’impact environnemental que ce projet aura pour les territoires environnants."

Le projet comprend notamment la construction de 3 ou 4 cuves de stockage d’une capacité de 9 milliards de mètres cubes par an (MMCA), d’une unité de regazéification, et d’un gazoduc traversant le Médoc ou l’estuaire de la Gironde. 

Voir aussi sur Enerzine :

Fin de la consultation

Bilan du Débat public

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz