Recyclage photovoltaïque : IBC Solar rejoint PV Cycle

Le spécialiste du photovoltaïque IBC Solar rejoint l’association européenne PV Cycle Association, et s’engage ainsi à supporter le recyclage des modules photovoltaïques.

Actuellement, plus de 70 entreprises prennent part à l’initiative internationale qui vise à établir un réseau dense de points de collecte de modules à travers l’Europe d’ici 2015.

Les modules photovoltaïques (PV) sont fabriqués à partir de matériaux qui peuvent être réutilisés pour de nouveaux modules ou pour d’autres produits. Avec le recyclage, les matériaux tels que le verre, l’aluminium, ou encore les siliciums, peuvent être à nouveau utilisés, conduisant à une réduction des déchets ainsi qu’à des économies d’énergie dans la production du module. Ces deux aspects contribuent à améliorer davantage le bilan énergétique de l’industrie photovoltaïque. De fait, les émissions de dioxyde de carbone et les coûts de production sont réduits, grâce à la réutilisation de matières premières. Ainsi, non seulement les modules produisent de l’énergie renouvelable, mais ils sont aussi une source d’énergie durable une fois arrivés à la fin de leur cycle de vie.

PV Cycle travaille actuellement à la mise en place d’un réseau de collecte à travers l’Europe, composé de points de collecte où les installateurs et les propriétaires d’installations photovoltaïques peuvent venir déposer leurs modules en fin de vie ou cassés.

IBC Solar, en tant qu’adhérent, participe aux coûts de mise en place des points de collecte, et organisera, dès le 1er janvier 2011, un point de collecte dans ses entrepôts de Bavière (Allemagne). Dans les points de collecte, les modules sont triés selon leur technologie (cristalline ou couches minces) puis transportés vers un centre de recyclage de PV Cycle où ils sont triés d’après le numéro de série et leur fabriquant, et pesés. Le module est ensuite démonté, puis les composants sont recyclés. Le dépôt des modules est gratuit pour les installateurs et les propriétaires d’installation. Le système est financé par les entreprises adhérentes. En plus d’une cotisation annuelle, calculée en fonction des bénéfices de chaque entreprise, les adhérents paient une taxe, déterminée par le poids total des modules recyclés.

« Notre participation au programme PV Cycle est une étape importante pour IBC Solar et pour notre politique de Développement Durable » explique Marco Siller, Directeur de la Gestion des Produits chez IBC Solar.

« À partir de 2015, les modules fabriqués en 1990 vont progressivement atteindre leur durée de vie maximale. D’ici là, nous souhaitons avoir mis en place à travers l’Europe un réseau PV Cycle efficace, qui permette de récupérer facilement les modules en fin de vie et de les recycler. Grâce à cela, les prochaines générations de modules photovoltaïques seront encore plus éco-responsables » ajoute Marco Siller.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz