Recycler le macadam avec un récupérateur d’asphalte

La ville québecoise de Terrebonne propose à ses administrés une initiative verte innovante en se dotant d’un récupérateur d’asphalte.

« Le récupérateur d’asphalte permet de nombreux avantages tant au niveau des opérations que des économies de coûts. De plus, nous trouvions intéressante l’idée de recycler l’asphalte puisque ce procédé s’inscrit dans la lignée de notre Plan Vert », a expliqué le maire de Terrebonne.

Terrebonne devient ainsi la deuxième ville du Québec à posséder un tel équipement.

Le récupérateur permet des économies de coûts substantielles puisque l’asphalte récupéré permet de produire de l’asphalte pour environ 10 $ la tonne (soit le coût du combustible pour faire fonctionner l’appareil), alors que l’asphalte neuf en coûte 100 $ (soit 70,4 euros) la tonne.

Avec cet appareil, la Ville économise aussi des sommes autrefois investies pour se débarrasser des rebuts d’asphalte. De plus, le récupérateur permet de produire de l’asphalte chaud à longueur d’année qui peut être utilisé comme revêtement, remblai, ou pour le colmatage des nids-de-poule.

Le recycleur d’asphalte est en fait une benne dans laquelle le vieil asphalte est chauffé puis broyé. Au terme du processus, il en ressort un asphalte prêt à utiliser. Le coût de l’appareil est d’environ 125 000 $ (soit 88.000 euros) et la durée de vie est estimée à 25 ans, ce qui fait que l’appareil se rentabilise de lui-même. Le recyclage d’asphalte est une technologie issue des États-Unis et l’unique dépositaire au Québec est une compagnie d’Acton Vale.

« Notre administration se tient à l’avant-garde de ce qui se fait ailleurs. Nous sommes ouverts à toute initiative qui nous permet de maximiser l’efficience de notre travail et le coût de nos opérations, dans une optique de bonne gestion des deniers publics. Il ne faut pas avoir peur de changer les façons de faire et dans le cas du récupérateur d’asphalte, nous sommes heureux que Terrebonne fait figure de pionnière dans cette technologie qui sera assurément adoptée par le gouvernement et les autres municipalités au cours des prochaines années », a conclu le maire.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz