Récylum dépasse les 20 000 tonnes de lampes collectées

Le déploiement de plus de 21.000 points de collecte sur tout le territoire national a permis de dépasser le 14 juillet dernier la barre symbolique des 20.000 tonnes de lampes usagées collectées depuis la création de Récylum il y a 6 ans.

Créé en 2006, l’éco-organisme à but non-lucratif en charge de la collecte et du recyclage des lampes usagées, a fait naître un nouveau geste de tri avec la mise à disposition de la lumibox, un dispositif de proximité déployé dans les magasins et les entreprises. Aussi, pour mieux collecter les volumes diffus détenus par les particuliers et les PME, Récylum a développé 2 réseaux complémentaires. Et, l’ensemble a permis à Récylum de collecter en 2011, 35% des lampes usagées.

Récylum dépasse les 20 000 tonnes de lampes collectéesDepuis 2010, plus de 11.760 Lumibox ont trouvé leur place dans les magasins de proximité. Par ailleurs, un outil de géolocalisation permettant de trouver le point de collecte le plusproche de chez soi est disponible sur www.malampe.org.

Selon l’observatoire OCAD3E Sociovision, en 2011, 56% des Français se disaient concernés par le recyclage et déclaraient rapporter leurs lampes usagées en magasin ou déchèterie.

Récylum a également mis en place le Service Lumibox Entreprise, une solution permettant aux TPE et aux PME (notamment du secteur tertiaire) de faire recycler leurs lampes usagées. D’après l’éco-organisme, "les entreprises sous-estiment souvent leurs volumes de lampes usagées (…) Elles en génèrent pourtant des quantités non négligeables."

Facilement accessible, ce service permet aux entreprises de faire collecter leurs lampes usagées par leur vendeur de fournitures de bureau (Fiducial, Lyreco…) ou parmi l’un des 35 collecteurs de déchets disponible sur tout le territoire.

Partagez l'article

 



            

Articles connexes

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Récylum dépasse les 20 000 tonnes de lampes collectées"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Pastilleverte
Invité

35% , pas mal du tout, et ce n’est qu’un début ! On eût aimé avoir une idée des tonnages de matières réellement recyclées, dont le mercure, puisque c’est un des points “négatifs” des lampes basse conso.

wpDiscuz