Enerzine

Redémarrage du réacteur Osiris pour raisons médicales

Partagez l'article

Après 4 mois de travaux, le réacteur Osiris du Centre CEA de Saclay a divergé** dans la nuit du vendredi 16 octobre, conformément aux prévisions.

Le réacteur Osiris est un réacteur de recherche dont la fonction principale est de réaliser des irradiations expérimentales, en vue d’améliorer les connaissances sur l’évolution des caractéristiques mécaniques des combustibles et des matériaux nucléaires des réacteurs en service ou des futures générations.

Mais le réacteur Osiris a également une autre mission : la production de radio-isotopes artificiels utilisés en curiethérapie et en imagerie médicale. Il assure notamment la fourniture de 7 % de la production mondiale de technétium 99m, utilisé lors des scintigraphies permettant le diagnostic des pathologies osseuses et cardiaques*.

Environ 1,5 millions de protocoles au technétium sont effectués chaque année en France dans les 220 services de médecine nucléaire. En Europe, 10 millions d’examens sont pratiqués annuellement.

Le re-démarrage est particulièrement important pour la médecine nucléaire, car la production mondiale de technétium 99m est en période de pénurie forte suite à l’arrêt du réacteur canadien NRU, qui assure 45 % de la production mondiale.

* La fabrication des médicaments générateurs de technétium est assurée au niveau européen par COVIDIEN, GE Healthcare et IBA/CIS/Bio, chacun pour 1/3, qui doivent s’approvisionner en Molybdène 99. Celui-ci provient soit de l’IRE soit de COVIDIEN, qui exploitent des installations leur permettant d’extraire le Molybdène 99 des cibles d’uranium enrichi irradiées en réacteur.

** La divergence nucléaire est le démarrage du processus de réaction nucléaire en chaîne dans un réacteur nucléaire

[CREDIT IMAGE : C.Boulze/CEA]


Partagez l'article

 



    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    2 Commentaires sur "Redémarrage du réacteur Osiris pour raisons médicales"

    Me notifier des
    avatar
    Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
    lion
    Invité

    Les isotopes marqueurs jouent un très grand rôle dans le diagnostic médical avancé car ils suivent suivant leurs proprités chimiques le métabolisme de certains éléments et permettent de faire de la scintigraphie pour prendre très tôt des maladies émergentes. D’autres isotopes sont utilisés en radiothérapie. Alors, Bové, Mamère, Hulot que proposez-vous pour les remplacer?

    phigoudi
    Invité

    Notre ami lion est toujours en très grande forme, je vois…

    wpDiscuz