Refroidir les portables grâce au maïs !

Nec Corporation compte mettre sur le marché des portables en bio-plastique dès 2008.

La société d’électronique a développé un bio-plastique issu du maïs, aux propriétés particulièrement intéressantes.

Bien meilleur conducteur de chaleur que l’inox, il permettrait d’éviter l’intégration de systèmes de refroidissement dans les systèmes électroniques, et donc de concevoir des modèles plus fins, plus légers et plus économes. Recyclable, ce bio-plastique possède une mémoire de forme.

Les premiers modèles de mobiles au goût de pop-corn devraient arriver sur le marché dès avril 2008 et permettre ainsi de résoudre le problème de chaleur, croissant en électronique.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz