Régimes spéciaux : EDF prévoit des actions ciblées

La grève des salariés de l’énergie contre le projet de réforme des régimes spéciaux de retraite s’annonce bien suivie, à en croire les syndicats.

Les salariés d’EDF, GDF et de 180 entreprises ont opté pour une grève de 24h, unissant CGT, FO, CFDT, CGC et CFTC. La CGT et Fo, après hésitation, ont en effet préféré limiter la durée de la grève à une journée, sans exclure une poursuite du mouvement par le biais de "formes différentes d’action" pour les jours à venir. Les syndicats Sud et Unsa optent en revanche pour une grève reconductible.

Malgré l’interdiction prononcée par la direction d’EDF, des baisses de charges ont été observées mercredi dans le Lot, ainsi que la coupure de certains éclairages publics.

Les salariés du terminal méthanier de Fos-sur-Mer (Bouches-du-Rhône) ont réduit la production de gaz. Robert Rozy, délégué CGT du personnel du terminal, a déclaré à l’AFP leur intention de parvenir à un "débit zéro".

Dans les prochains jours, la CGT a annoncé pouvoir mettre en oeuvre des "actions sur l’outil de travail" : manifestations avec les camions, intervention informatique, opération "Robins des bois pour remettre le jus" et envisage des "débrayages ponctuels d’une heure avec manifestations devant les préfectures". Les sièges locaux et régionaux de l’UMP pourraient subir des coupures ciblées.

Une manifestation nationale unitaire aura lieu à Paris mercredi à 14h 30

 
 
Partagez l'article

 



Articles connexes

avatar
  Souscrire  
Me notifier des