Remise du rapport sur la volatilité des prix du pétrole

La ministre de l’Economie, de l’Industrie et de l’Emploi, Christine Lagarde a reçu mardi le rapport du groupe de travail sur la volatilité des prix du pétrole, présidé par le Professeur à l’université Paris-Dauphine, Jean-Marie Chevalier.

Le rapport Chevalier fait le point sur les interactions entre la volatilité des prix du pétrole et les stratégies des acteurs financiers. Il présente également les réflexions et actions en cours au niveau international pour améliorer le fonctionnement des marchés pétroliers. Et au final, il formule une vingtaine de propositions opérationnelles.

"L’esprit des orientations décidées par le G8 et le G20 s’applique aussi aux marchés financiers dérivés pétroliers, qui doivent être mieux régulés et rendus plus transparents" estime pour sa part Christine Lagarde.

La ministre a pris note des propositions spécifiques du groupe de travail relatives à la protection des investisseurs et à la structure concurrentielle des marchés de produits financiers sur le pétrole, ainsi qu’au principe de positions-limites. Elle souligne par ailleurs "l’intérêt d’une approche européenne dans le traitement de ces questions" et va s’atteler "à étudier dès à présent les recommandations du groupe et les modalités de leur mise en œuvre".

Une consultation publique sur le rapport est ouverte jusqu’au 25 mars et les contributions peuvent être transmises à cette adresse EMAIL : petrole@dgtpe.fr

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz