Renault dévoile les prix de sa berline électrique compacte ZOE

ZOE, la berline compacte de Renault exclusivement électrique qui est présentée actuellement au salon de Genève 2012 sera commercialisée à partir de l’automne 2012 en Europe et fabriquée à l’usine de Flins, en France.

La firme au losange a aussi révélé les prix de la ZOE, où elle sera accessible en France à partir de 15 700 euros TTC avec la version d’entrée ZOE Life. Cette dernière possède comme équipement de série : la tablette multimédia intégrée Renault R-Link, le chargeur Caméléon et la climatisation régulée. Les deux versions haut de gamme, ZOE Zen et ZOE Intens, sont au prix de 17 500 €1 TTC.

Par ailleurs, le loyer de la batterie est proposé à partir de 79 euros TTC par mois, pour un forfait de 12.500 km annuel, sur 36 mois.

Fort de ses soixante brevets, Renault précise que la ZOE demeure le premier véhicule électrique de grande série à être homologué, en cycle NEDC, à 210 km d’autonomie. Elle intègre également selon le constructeur une technologie électrique avancée :

1- La ZOE est équipée en série du système « Range OptimiZEr » qui améliore l’autonomie réelle grâce à 3 innovations – freinage récupératif de nouvelle génération, pompe à chaleur et pneus haute performance énergétique Michelin Energy E-V, quelles que soient les conditions de roulage. Par exemple, sur les parcours périurbains, le client pourra réaliser en usage réel entre 100 km en saison froide et 150 km en saison tempérée.

Renault dévoile les prix de sa berline électrique compacte ZOE

2- La ZOE est capable de se recharger à n’importe quel niveau de puissance jusqu’à 43 kW, entre 30 minutes et 9 heures, grâce au chargeur Caméléon embarqué. Ainsi, ZOE se recharge en environ 1 heure sur les bornes de charge « accélérée » fournissant 22 kW. Ces bornes sont plus simples et plus économiques à déployer que les bornes de charge rapide actuelles. Ce niveau de puissance intermédiaire préserve mieux la durée de vie des batteries et a moins d’impact sur le réseau électrique qu’une recharge rapide à 43 kW.

Renault dévoile les prix de sa berline électrique compacte ZOE

3- La ZOE permet enfin le déploiement massif de bornes de recharge rapide, plus simples et jusqu’à quatre fois moins chères.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

56 Commentaires sur "Renault dévoile les prix de sa berline électrique compacte ZOE"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Baptman
Invité

je fais 20km AR pour aller au travail (22 jours/mois), ma voiture consomme 5l/100km, à 1,5€/l, ceci nous donne une consommation mensuel de 22l soit 33€. A 80€/mois la batterie (sans le courant à mettre de dedans…), on se demande qui est interressé par cette voiture?????

gaga42
Invité

C’est vrai que dans l’immédiat seuls les bobos seront intéressés. Sinon, c’est comme la future “parité réseau” du photovoltaique: dans quelques années, la location sera à 20€… et l’essence à 4€.

Antoine
Invité

la planette attendra t elle que ce soit rentable?

trimtab
Invité
Avec un prix à 20,000 € (car la presse ce matin indique que le prix annoncé TIENT COMPTE du bonus de 5000€) + la location batterie, nous sommes toujours dans la ‘boboisation’ à outrance. Car on prend une technologie d’une simplicité enfantine (moteur électrique+batterie+carroserie), dont des milliers entreprise seront capables de produire, et on l’entoure de gadgets à outrance, même dans l’entrée de gamme ! Combien coute ” la tablette multimédia intégrée Renault R-Link” ? N’ont ils vraiment pas peur de voir débouler sur le marché des ‘quatre roues sous une parapluie’ 2CV éléctrogène, rustiquement basique, capables de transporter 2… Lire plus »
Pecor
Invité
On nous prends vraiement pour des vaches à lait. On justifie le prix élevé des véhicules électriques à cause de la batterie qui couterait cher (ce qui sera très prochainement faux avec les nouvelles technologies). Hors nous seulement ont nous fait payer le véhicule plus cher alors que la technologie électrique est la plus simple qui puisse exister, mais en plus on nous rend captif par un contrat de location = double peine. Ces conditions visent à nous priver du droit de propriété en le transformant de fait en leasing. C’est très juteux pour les constructeurs et l’état (taxes sur… Lire plus »
Keumweb
Invité

je fais 40km AR pour aller au travail (22 jours/mois), ma voiture consomme 8l/100km de SP95, à 1,65€/l, ceci nous donne une consommation mensuelle de 70l soit 116€. A 80€/mois la batterie , on se demande qui n’est pas interressé par cette voiture?????

Lepetit
Invité

personellement, je trouve cette zoé trés joli, un prix abordable (en tenant compte des aides) et de bonn perf pour une première. il est a noter que le prix de la location des batteries prend en compte aussi sa garantie, renault assure que les batteries soit changé si elle tienne pas au moins 70% de sa charge. le pric n’est pas si élevé que celà, les batteries et la r&d coutent encore très cher. pour ceux désirant avoir les batteries inclus (quel en est l’interet ? ) , ils pourront se tourner vers la nissan leaf.

Pecor
Invité
Faison le calcul du cout sur dix années d’utilisation du véhicule électrique : 79€ location mensuel * 12 mois * 10 ans = 9480€Cout d’acquisition de 15 700€ + cout de possession 9480€ , sans prix de l’électricité = 25180€ Frais fixes incompressibles, et cela pour un petit véhicule citadin électrique de base, qu’il soit utilisé ou pas. Je ne parle pas non plus des augmentations à la discrétion du constructeur automobile, ni des nouvelles taxes sur les recharges de véhicules électriques. Un véhicule thermique citadin : Cout d’acquisition : 10 000€, consommation 5L/100km, 13000 km/an (argus) Cout carburant sur… Lire plus »
maxxxx
Invité

Tu as oublié de charger la batterie : +25€ / mois (optimiste, j’ai compté 0,15 € le kWh) Ce qui ramène à 116 € vs 105 €. On ne bascule pas mais c’est plus serré. @ Antoine Elle l’a toujours fait, y’a pas de raison que ça change malheureusement.

Legarsquipasse
Invité

@alternotre: “Et si l’Iran atomise certains états Arabes au titre d’un quelconque conflit… on sera à 100 Euros le plein” Le jour ou l’Iran “atomise” un quelconque pays, je pense qu’on aura d’autres priorités que le prix du baril de brut…

gaga42
Invité

Petite suggestion à Renault (et aux autres), et petit calcul de coin de table (comme dirait l’ami Janco): Et si on mettait 1 m2 (voire +) de panneau photovoltaique sur le toit?, la batterie semble stocker 22 kWh pour 200 km, à 10000 km/an, ça fait environ 1000 kWh de conso par an. Notre panneau doit pouvoir fournir dans les 100 W pendant 1500 heures, ça fait donc 150 kWh “gratos”, soit 15% de moins. Certes, ça obligera à éviter les places à l’ombre…

Antoine (autre)
Invité

qui est intéressé ? reprenez votre calcul, vous parcourez donc 5200 km par an. Reagrdez l’article : location pour 12500 km/an. Cout mensuel d’essence devient alors = 79 €/mois. Votre réponse : ce véhicule intéresse ceux qui font plus de 12500km/an. C’est le ‘break point’. Le cout de ce véhicule, comme tout produit commercial, n’est pas calculé sur le coût réel, mais sur ce que l’utilisateur est prêt à payer, or la cible ici, ce sont des utilisateurs riche, concernés par une certaine vision de l’écologie, qui font plus que 12500km. Et ce n’est pas une niche.

Don
Invité

l’idée de faire louer les batteries est il me semble une erreur basique car on ne peut s’empecher de comparer ce cout au prix d’un plein d’essence… D’ailleur, tous le monde fait la comparaison et très trouve cela rentable. L’idée de mettre un panneau sur le toit est très bonne je trouve. Avori en gros une dizaine de kilometre par jour offerte par le roi soleil n’est pas à négliger

Bachoubouzouc
Invité
Je suis assez sceptique sur l’idée des panneaux PV sur la voiture : En effet entre les parking souterrains et les places à l’ombre des batiments, les places de stationnement (là où les voitures passent 95% de leur temps) constamment au soleil sont ultra rares. La production serait emputée d’autant. De plus, je ne suis pas un spécialiste sur le PV mais de mémoire la production d’un panneau dépend largement de son inclinaison par rapport aux rayons du soleil. Un panneau à l’horizontal sur un toit de voiture ne seront donc quasi jamais normal aux rayons du soleil, sa production… Lire plus »
rouget
Invité
Les râleurs sont au rendez-vous ! Pour l’instant c’est l’offre la plus intéressante qu’un constructeur n’a jamais réalisé. C’est une première, il faut le féliciter. Et ce n’est que le début. Une extension de l’autonomie et la baisse des coûts va se dérouler dans les prochaines années. Assez pour renforcer l’avantage de l’électrique. Si pour les particuliers c’est pour l’instant non compétitif avec le thermique, les flottes d’entreprises seront ravies ! Israël va également être un marché très intéressant pour Renault. J’ignore par contre si la Zoe est compatible avec Better Place. Pour info la facture pétrolière française a triplé… Lire plus »
Bachoubouzouc
Invité
“l’idée de faire louer les batteries est il me semble une erreur basique car on ne peut s’empecher de comparer ce cout au prix d’un plein d’essence…” Faire louer les batteries est absolument indispensable au développement des voitures électriques. En effet, un lot de batteries de voiture électrique coûte de l’ordre de la dizaine de millier d’euros, a une durée de vie relativement faible (de mémoire) et peut lacher à tout moment. Qui est prêt à payer sa voiture 15000€ plus cher, et à en plus supporter le risque qu’elle plante ? Louer sa batterie garantit donc au client une… Lire plus »
renewable
Invité
Je passe sur vos connaissances sur le solaires qui sont révélatrices du mépris que vous avez de ces énergies. Mais un véhicule qui roule n’est pas toujours à l’ombre, et à l’ombre ça produit aussi. Eh oui, on peut privilégier les couches minces pour s’y adapter et en plus c’est moins cher. Toyota le propose sur sa Prius mais il est vrai (si, si vous n’avez pas tout faux) que ça reste assez négligeable. Par contre les ombrières solaires pour recharger les batteries (on roule moins entre 10H et 17H qu’avant et après) ça c’est intelligent. Mais ça a le… Lire plus »
Filgood
Invité
Bonjour, Certes il peut y avoir encore ballotage dans le choix final si on ne se cale que sur un calcul n’intégrant que des éléments de coût du carburant. Mais il me semble aussi important d’essayer de regarder au delà de la ligne d’horizon. Tout d’abord, j’ai le sentiment que le prix auquel est aujourd’hui proposé la Zoé doit probablement tenir compte de l’inévitable aléa que Renault doit intégrer quant au volume de véhicule qu’il aura l’occasion de vendre chaque année. Ainsi, il me semble que si la réponse des clients de la Zoé est identique à celle de la… Lire plus »
Ccckkkccc
Invité

Citation : “Mais ça a le défaut pour vous d’être renouvelable et pas sale et dangereux comme votre cher atome.” Que les écolos intégristes se rappèlent que la lumière est aussi une radiation. Et que le nucléaire utilise des rayons électromagnétiques seulement plus petits. Les UVs sont aussi cancérigène que les rayons nucléaires. Les panneaux solaire sont aussi fabriqués avec des produits très toxiques : acides nitrique, fluoridrique, sulfurique, bore, antimoine, etc… Alors arrêtez de fantasmer sur le nucléaire qui aujourd’hui a fait moins de mort que toutes les énergies fossiles confondues.

Bobo ?
Invité

J’ai réservé ma Zoé hier, et au moins comme ça je sais quels seront mes coûts. Enfin une voiture vraiment conçue électrique dès le départ, fabriquée en France, mignonne et pas trop chère. En plus de ne pas émettre de CO2, avec des panneaux photovoltaïques je pourrai produire sur mon toit ce que je consommerai : le vrai progrès, quoi… Pour les grincheux : vous y viendrez un peu plus tard, ce n’est pas si grave. Si les bobos ne s’y mettent pas au début, qui d’autre ? 🙂

Loulou44
Invité
pour la location batterie ! Imaginez que la bete tourne en 400v à 3.7V par pile lithium ca fait un paquet de pile en série. Imaginez votre telecommande de télé avec 100 piles dedans, une fois par semaine on a un mauvais contact entre 2 piles ou bien une pile lache tout seul dans son coin. La fiabilité risque d’en patir un paquet. Location = Les défaillances de la batterie seront a la charge du constructeur. Moi quand je revend ma voiture electrique, elle est comme neuve…. un moteur electrique ne perd pas des masses de perf dans le temps… Lire plus »
Quand ckc, ckc!
Invité

J’attends encore une inspection de l’Agence Internationale de l’Energie Solaire pour contrôles des installations solaires suspectes… Ah bon, la dualité d’usage (civil+militaire) n’est pas encore établie pour le solaire ? Cherchez un peu, que diable ! Mais, bon, c’est vrai que le nucléaire “a fait moins de mort que toutes les énergies fossiles confondues”, même en prenant en compte Hiroshima, Nagasaki, Tchernobyl et Fukushima. Donc pas la peine de chercher des alternatives au fissile (ni au fossile d’ailleurs), tout-va-bien-dormez-tranquilles-braves-gens… Tiens, au fait, on s’éloignerat pas un peu du sujet de départ ?

Bachoubouzouc
Invité
“Je passe sur vos connaissances sur le solaires qui sont révélatrices du mépris que vous avez de ces énergies.” Je ne méprise absolument pas cette énergie, mais simplement moi je suis conscient que comme toutes les autres elle a ses qualités et ses limites, un point c’est tout. En attendant j’ai tord ou pas sur l’incidence des rayonnements et la production PV ? “Mais un véhicule qui roule n’est pas toujours à l’ombre, et à l’ombre ça produit aussi.” Oui, mais comme je le disais, le temps que passe une voiture à rouler est vraiment négligeable par rapport au temps… Lire plus »
alternotre
Invité
Et vous auriez quoi d’autre à faire en cas de conflit armé au proche et moyen orient ? Vous arrêteriez d’aller au boulot ? Oui, l’électrique est actuellement cher. Oui, seule une portion de la population pourra, dans l’immédiat, franchir le pas. Oui, l’hybride peut aussi être une solution intermédiaire, mais aussi coûteuse… Mais je dis simplement que l’immobilisme serait, a mon humble avis, plus dangereux que de réaliser le bond technologique et sociétal. Certes, il faut compter avec l’inteventionnisme d’un contexte mercantile, très attaché à ce que rien en change trop vite… Mais je veux croire qu’une fois le… Lire plus »
Samivel51
Invité

Effectivement, heureusement qu’il y a des bobos (“early adopters”) pour acheter des vehicules tres innovants mais peu rentables et risques (comme tout nouveau produit). Sinon aucune innovation ne sortirait jamais. Quelle etait l’efficacite mecanique et budgetaire des premieres voitures a essence?

sand
Invité

a voir, pas mal d’entreprises en rurbanité (celle qui oblige quasi de-facto leur employé a prendre la voiture – au passage on devrait creer une super taxe pour ces employeurs) disposent de grand parking en plein soleil sans ombre. Ca pourrait etre une option de la voiture.

climax1891
Invité
En 2000, la France a consommé 90 millions de TEP de pétrole dont environ 25 millions de TEP pour les voitures. Mëme avec 1 millions de voitures électriques qui permettraient d’économiser 10 litres d’essence par jour, on va économiser 10 millions de litres d’essence alors que la france consomme 270 millions de litres de pétrole par jour. Il vaut mieux s’occuper des 70% restant, c’est en autre le chauffage et le transport des marchandises sur lesquels on peut faire de grosses économies.- On peut arrêter le chauffage au fioul et le chauffage au gas avec l’isolation, les chaudières biomasse, les… Lire plus »
renewable
Invité

Je suis ému, pour la première fois on s’écrit normalement 😉 La différence est inférieure à 15% en moyenne en France et plus on va au sud plus cette différence s’estompe (10% au sud de l’espagne).

Lumiere du jour
Invité

Je partage l’avis de Baptman, qui vient de faire une observation utile et réaliste. Je rappelle simplement le danger réel des batteries lithium-ion des voitures électriques de Renault et Nissan, pour la santé publique et la sécurité, tant décriées par les professeurs d’électrochimie, les plus réputés et les plus compétents. Malgré tous ces dangers, on parle encore de leur commercialisation. Un comble!!!!!

Lumiere du jour
Invité

Je partage l’avis de Baptman, qui vient de faire une observation utile et réaliste. Je rappelle simplement le danger réel des batteries lithium-ion des voitures électriques de Renault et Nissan, pour la santé publique et la sécurité, tant décriées par les professeurs d’électrochimie, les plus réputés et les plus compétents. Malgré tous ces dangers, on parle encore de leur commercialisation. Un comble!!!!!

michel123
Invité
tout d’abord la conduite électrique sans vitesse à passer , une souplesse inégalable , un frein moteur qui économise les plaquettes. Le plus intéressant reste la non dépendance aux distributeurs de carburants. Qui se souvient des blocages de rafineries qui laissa certains français dans la détresse plusieurs fois ces 15 dernières années? Les files d’attente pour quelques litres de carburant vous avez oublié peut être? Moi j’ai resssorti mon vélo parce que je n’avais que peu de kilomètres à faire mais certains n’ont pu aller travailler … Tout cela compte…. Et puis si le prix de l’électrité solaire baisse ,… Lire plus »
gp
Invité

et bien moi je n’aurai qu’un mot : BRAVO Renault pour avoir oser le XXIème siècle pendant que le reste de la planète automobile continue de bander devant des véhicules surpuissants et cplt surdimensionnés / aux besoins du quotidien. L’avenir sera électrique. Et l’histoire retiendra que Renault a osé le 1er à cette échelle. Encore bravo

renewable
Invité

“absorber une production diurne qui ne correspond pas à nos besoin actuels” On a de la amrge! Au minimum on a besoin de 50 000MW à midi, ça fait une sacrée marge avant d’avoir besoin de consommer un surplus 🙂

Ccckkkccc
Invité
Faut pas confondre nucléaire civil et nucléaire militaire. Ce genre de mauvaise foi est coutumier. Sinon je pourrait parler des bombardements au napalm ou au TNT, qui sont des combustible fossiles. Il faut rappeler que les accidents nucléaire sont le résultat d’un comportement mercantile d’entreprises privées, pour qui seule la rentabilité compte, pas la sécurité. Jusqu’à présent en France, la gérance et la surveillance par les citoyens nous a préservé des ces catastrophes. Il faut cependant rester vigilant car la privatisation peut transformer ces entreprises en boites noire opaques incontrolables et extrèmement dangereuses. Aborder la question du nucléaire dans cet… Lire plus »
Bachoubouzouc
Invité
En effet, bravo à Renault pour ce pari particulièrement courageux (ils auraient très bien pu prendre la voie de l’hybride), et bravo aux premiers acheteurs tels Bobo qui vont contribuer à industrialiser ces voitures que plus tard les autres achèteront d’occase. Pour ce qui est du coût des révisions, quelqu’un a t’il les chiffres pour ces voitures électriques ? Et pour les plaquettes, le frein moteur électrique permet-il vraiment de faire des économies ? Parce que à 200€ en moyenne pour les révisions sur les modèles essences, ça jouera pas mal sur la balance… Enfin dans l’absolu, ces voitures électriques… Lire plus »
Samivel51
Invité

Bonne remarque de Bachoubouzouc: On peut tres imaginer d’ici quelques annees, avec une standardisation des batteries, que l’acheteur de voiture electrique puisse choisir son fournisseur de batterie (location ou vente, entretien, garantie) independemment du fabricant de la voiture.

ecoenergie
Invité
En dehors de la batterie, point faible de la chaine l’entretien sera bien plus reduit que celui d’une voiture thermique, plus de bougie a changer de reglages de soupapes de chaine de distribution de vidange moteur etc.. Juste l’entretien ultra simple du moteur (nettoyage des bagues – a ne pas cpnfondre avec un collecteur) et du reducteur bien plus simple qu’une boite de vitesse, plus des nettoyages simples pour le convertisseur Renault en lançant pratiquement seul en Europe une politique industrielle de la voiture electrique prend un gros risque qu’aucun de ses concurrents europeens ne semble prêt a prendre –… Lire plus »
Eloi
Invité
Ce n’est pas facile d’arriver à être convaincant avec la voiture électrique, mais cette ZOE y arriverait presque : une autonomie pas si ridicule, un prix pas si atroce, un temps de chargement qui paraît gérable tant que ce n’est pas sur 5 aires d’autoroutes sur un trajet de 1000 borndes. Certes, pour le particulier, les usages semblent limités à la deuxième voiture pour trajets urbains, pour personnes disposant d’un parking avec borne électrique, mais espérons que ce ne soit qu’un début et pas une borne de la technologie de propulsion électrique (et ce n’est pas juste une question de… Lire plus »
Pastilleverte
Invité

ne donnons pas des idées à certain syndicat majoritaire de chez EDF de se mettre aux coupures de courant quand les autos seront significativement électriques ! Mais pas de panique, c’est pas demain la veille ! Allez, vive l’hybride /prolonagateur intelligent et pas cher (c’est sans doute plus proche !).

Dan1
Invité

Il paraît que certains ont déjà fait des études comparatives thermique versus électrique :

Tonys
Invité

bibi semble se tromper sur la compétivité. Refaites vos calculs parce que le couple 79€/mois et 12500 bornes par an MAXIMUM n’est pas vraiment en faveur de l’électrique. Maintenant, c’est le constat que je fais actuellement, il est probable que cela devienne plus intéressant à l’avenir…

Tonys
Invité

… ce sont les 12500km/an MAX. Au delà la location des batteries doit être plus élevée (compréhensible dans la mesure ou elles s’usent plus rapidement). Des infos la dessus? Et je vous rappelle que la question “TIPP électrique”/balance commerciale de l’énergie reste posée Dan1

Sicetaitsimple
Invité
Alors quoi? Voilà une entreprise qui se lance, pas facile, et risqué. Il y a un créneau: “bobos” ou plutôt “early adopters”, comme dit ci-dessus + flottes d’entreprises qui veulent réduire leur empreinte CO2 pour des raisons d’image. Sur le plus long terme, tous ceux qui croient aux renouvelables et/ou au nucléaire doivent être convaincus que le développement de leur poulain préféré passe par une substitution des energies fossiles dans le secteur du transport. Alors bravo Renault, j’espère que ce sera un succès (même si mon profil automobile personnel ne me fera pas acheter une Zoé, au moins à court… Lire plus »
renewable
Invité

Voilà un sujet qui réconcillie une partie des pro-renouvelable avec la majorité des pro-nucléaires!

Dan1
Invité

Si ça se trouve ce sera bientôt le cas pour le chauffage électrique quand il faudra écouler la production des nouvelles EnR ! La Norvège a déjà montré la voie avec 80 % de chauffage électrique.

Quand ckc, ckc!
Invité
“Faut pas confondre nucléaire civil et nucléaire militaire.” ? Je veux bien, mais la question semble quand même fasciner pas mal d’illuminés, à qui une technologie “civile” d’enrichissement d’uranium ou plutonium fournit les moyens de fabriquer des joujoux bien militaires (Pakistan, Corée du Nord, Iran, etc.). Et a priori, ils auraient du mal à faire ça avec du solaire ou de l’éolien… “Donc vive la voiture électrique”, oui, mais pas forcément “vive le nucléaire !!!” Les deux ne sont certainement pas “inexorablement liés”, au contraire puisque le VE fournit justement une capacité de stockage… notamment aux ENR auxquelles on reproche… Lire plus »
Bachoubouzouc
Invité

La Norvège, nouveau membre du gang des grilles pain…

Dan1
Invité

Je dirai même plus : la Norvège leader incontesté du gang des grille-pain(s)

Ccckkkccc
Invité

Je souhaite te rappeler que dans l’antiquité, le solaire a aussi été utilisé comme arme par les Grecs contre les envahisseurs Romains. Archimède a en effet utilisé des mirroirs géants pour mettre le feu aux navires ennemis. Le nucléaire n’est qu’un prolongement d’une longue pratique.

Sicetaitsimple
Invité

Vous n’êtes pas sortables! Norvège leader incontesté du GGP…En pleine campagne electorale, vous allez vous faire rappeler à l’ordre (comme je ne sais plus qui l’a fait dans mon cas il y a quelques jours), c’est du délit de sale gueule. Tout dépend de ce qui alimente le grille-pain, vous le savez bien.

wpDiscuz