Renault-Nissan a vendu son 200.000ème véhicule électrique

Ensemble, les véhicules électriques (VE) de Renault et Nissan ont accumulé environ 4 milliards de kilomètres en mode zéro émission – suffisamment pour faire 100.000 fois le tour de la Terre, soit une économie de 200 millions de litres de carburant.

Les VE représentent par ailleurs 450 millions de kg de CO2 non émis par des véhicules traditionnels*.

L’Alliance a vendu son 200.000 ème VE au début du mois de novembre, près de quatre ans après le lancement de la Nissan LEAF, premier véhicule électrique grand public au monde.

Entre janvier et la première semaine du mois de Novembre de cette année, l’Alliance précise avoir vendu environ 66.500 unités – soit une augmentation de près de 20% par rapport à l’an dernier, à la même époque. Elle vend près de deux véhicules électriques sur trois dans le monde, en incluant Twizy, le quadricycle urbain bi-place de Renault, et l’utilitaire Nissan e-NV200 disponible à la vente en Europe et au Japon.

"Les véhicules électriques Renault et Nissan sont les leaders en volume des véhicules à zéro émission – et, surtout, ils profitent d’un fort taux de satisfaction de la part de notre clientèle dans le monde entier," a déclaré le PDG de l’Alliance Renault-Nissan, Carlos Ghosn. "Au vu des réactions positives des propriétaires et de l’accroissement de la demande pour des voitures fonctionnant à l’énergie renouvelable, il n’est pas surprenant que les ventes d’EV s’accélèrent — spécialement dans des régions où les infrastructures de recharge sont bien développées."

Les Etats-Unis et le Japon comptent le plus grand nombre de propriétaires de VE

Aux Etats-Unis, le plus important marché de véhicules électriques de l’Alliance, il existe plus de 750 bornes de recharge rapide en service. Nissan travaille avec ses concessionnaires et ses partenaires dans le secteur des recharges afin de porter ce chiffre à 1.100 d’ici le milieu de l’année 2015. Les bornes de recharge rapide sont capables de charger une LEAF de 0 à 80% de capacité, en 30 minutes environ.

Cette année, Nissan a également lancé son programme « No Charge to Charge » qui offre un accès gratuit à des bornes de recharge déterminées pendant deux ans, avec l’achat ou la location d’une nouvelle Nissan LEAF. L’opération « No Charge to Charge » est en cours sur 12 marchés américains, et Nissan prévoit de l’étendre à 13 marchés supplémentaires d’ici le milieu de l’année 2015.

Au Japon, le deuxième plus gros marché de véhicules électriques de l’Alliance, il existe plus de 2.900 bornes de recharge rapide en service. Nissan et les trois autres plus importants constructeurs automobiles japonais se sont engagés à coopérer pour porter ce chiffre à 6.000 d’ici mars 2015.

En Europe, le Royaume-Uni est le marché le plus développé en termes d’infrastructures pour véhicules électriques. A ce jour, le réseau de bornes de recharge rapide couvre déjà 87% des autoroutes britanniques.

Renault-Nissan a vendu son 200.000ème véhicule électrique

Nissan LEAF demeure la meilleure vente des véhicules électriques au niveau mondial, tandis qu’en Europe, Renault a occupé la première place des ventes de Véhicules électriques en octobre.

Avec six modèles de véhicules électriques sur les routes, l’Alliance Renault-Nissan est dotée d’une gamme complète de véhicules électriques à 100% – et ceux-ci peuvent être rechargés avec des énergies strictement renouvelables.

Les ventes totales de Nissan, basé à Yokohama au Japon, ont atteint 148700 unités dans le monde, depuis décembre 2010, date de la mise sur le marché de Nissan LEAF.

Les principaux marchés pour Nissan LEAF sont les Etats-Unis avec environ 67.000 ventes depuis son lancement, le Japon avec environ 46.500 unités et l’Europe avec environ 31.000 unités.

Aux Etats-Unis, la LEAF est en passe de devenir le premier véhicule électrique de l’année 2014, ses ventes dépassant tous les autres véhicules électriques et hybrides rechargeables. Cette année, les ventes sont en hausse de 35% à ce jour, et la Nissan LEAF a établi 21 records consécutifs de ventes mensuelles. Outre la LEAF, Nissan commercialise également l’utilitairee-NV200 qui a été mis sur le marché européen en juin et sur le marché japonais en octobre.

Dans le même temps, Renault, basé à Paris, a vendu un total de 51.500 véhicules électriques dans le monde, depuis que son premier modèle, le Kangoo Z.E., a été mis sur le marché en octobre 2011. Kangoo Z.E. a été élu Véhicule Utilitaire de l’Année 2012. Renault a récemment livré son 5.000ème Kangoo Z.E. à La Poste, le service postal national français, qui possède la plus grosse flotte de véhicules de société du pays. Au cours des années à venir, 5.000 unités supplémentaires seront livrées.

Hormis Kangoo Z.E. et Twizy, la gamme de véhicules zéro émission de Renault comprend également la berline compacte ZOE et la berline Fluence Z.E.

Les plus importants marchés de Renault en Europe – son principal marché pour les véhicules électriques – sont la France, l’Allemagne et le Royaume-Uni. En octobre, Renault a retrouvé sa première place dans le classement de vente des véhicules électriques en Europe avec une part de marché de 31% – ZOE étant le véhicule le plus populaire avec 23% de parts de marché.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

8 Commentaires sur "Renault-Nissan a vendu son 200.000ème véhicule électrique"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Ivos
Invité

Ils devraient quand même un tout petit peu se demander avec quoi est produite l’électricité qu’ils consomment … d’autant plus au Japon qui est un des pays les plus dépendants au monde des combustibles fossiles. A quand les constructeurs de véhicule électriques qui propose un pack voiture électrique + abonnement électricité d’origine renouvelable.

chiedo
Invité

Les constructeurs s’en tamponnent, ils ont des objectifs CO² à respecter et l’électrique compte pour 0 ou presque ce qui fait baisser leur moyenne d’émissions. On aurait dû prendre en compte l’origine de l’électricité dans le calcule mais ce n’est pas le cas, ce qui les arrange bien…. Vous avez dit lobbying ? :p Si ca avait était le cas il aurait peu être fait des packs voiture+ENR effectivement. Ou ils n’auraient pas cherché a faire de l’électrique et fait des voitures deux fois plus petites a 1l/100.

Bibou64
Invité
Lorsque un constructeur FRANCAIS, certes avec l’aide de Nissan, est leader sur un marché qu’il a quasiment créé, et bien, je dis bravo. 20.000 kilomètres avec ma ZOE, une vraie voiture qui enrhumme les Audi au feu rouge – je suis taquin – mais surtout un plein à 2,5 € pour 150 kilomètres. Et surtout, cela représente la production de QUATRE panneaux solaires de 230kWc. QUATRE, pas 10, pas 100. Le marché est en train de changer, Tous les grands constructeurs investissent dans une alternative plus ou moins electrique. Pour moi, les ombrières solaires PV de parking devraient être largement… Lire plus »
Dan1
Invité

A Bibou64 Une question pratique En utilisation normale, quelle est votre autonomie minimale ? Peut-on garantir 140 km en toute circonstance avec de 50 % d’autoroute à 115 km/h ? Il me semble en effet que la Zoé ferait une bonne deuxième voiture.

chiedo
Invité

2.5€ / 150km, plus la location ou le changement régulier des batteries …

Guinioul
Invité

je savais pas qu’il existait des panneaux de 230Kwc … Il doivent occuper une sacré surface ^_^ . Dans la vraie vie un panneau de 230Wc (pas kilo hein) c’est déjà un sacré bon panneau, sauf qu’avec ça on déplace un vélo mais pas un engin d’une tonne …

Bibou64
Invité
oups…, désolé, c’est 230 Wc, mais tout le monde avait compris, mes panneaux sont des panneaux qui ne font pas la surface d’un terrain de foot. Pour répondre à Dan1, je doute, notamment par grand froid de toujours arriver à faire 140 km (moi, je compte 120km d’autonomie minimale en roulant à 92km/h maxi l’hiver). En été aucun pb pour une autonomie mini de 150 km. Il faudra attendre 2016 pour passer à +50% d’autonomie (les nouvelles batteries LG Chem) et très bientôt pour pouvoir acheter la batterie et non la louer. A noter aussi, une très grosse différence d’autonomie… Lire plus »
Dan1
Invité

A Bibou64 Merci pour ces précisions venant du terrain. Je note 120 km mini sur route limitée à 90km/h. Je suis déjà allé sur les forums Zoé… il en reste des traces sur Enerzine. Pour ce qui est des nouvelles batteries, ça pourrait devenir très intéressant si ce n’est pas plus lourd et plus encombrant. Peut être que ce sera interchangeable avec les anciennes batteries ? Dans cette perspective, il n’est peut être pas intéressant de devenir propriétaire des batteries actuelles ?

wpDiscuz