Renault promet des véhicules propres pour 2009

Renault s’est engagé à offrir dès 2009 une gamme complète de véhicules fonctionnant aux biocarburants, à un prix comparable à celui des modèles essence et diesel.

A cet horizon, 50 % des véhicules à moteurs essence offerts à la vente en Europe pourront rouler au bioéthanol et tous les moteurs diesel seront capables de rouler avec un taux de 30 % de biodiesel.

En ligne avec cet objectif, Renault sera en 2007 l’un des seuls constructeurs automobiles à proposer une double offre de biocarburants en Europe : Trafic et Master sont d’ores et déjà disponibles avec des motorisations compatibles au biodiesel B30 et, au printemps 2007, Mégane sera commercialisée avec une version 1.6 16v 110 ch compatible au bioéthanol E85.

Parce qu’ils sont aisément applicables à des véhicules de grande série, Renault considère les biocarburants comme l’une des solutions les plus efficaces et économiques pour maîtriser les émissions de CO2 à moyen terme.

Dans l’approche dite du « puits à la roue », leur bilan global est plus intéressant que celui des carburants traditionnels : comparée à un moteur essence, la réduction des rejets de CO2 peut, selon la source végétale utilisée, atteindre près de 70 %. Issus des végétaux ou de la biomasse, ils constituent de plus une énergie renouvelable et diversifiée, qui permet de limiter la dépendance énergétique aux carburants fossiles.

A plus long terme, Renault travaille également, dans le cadre de l’Alliance avec Nissan, sur les technologies de véhicules hybrides et de pile à combustible.

 
(src : Renault)
Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz