Enerzine

Renforcement de l’interconnexion franco-italienne

Partagez l'article

Vendredi, outre le règlement du dossier EDG/ENEL, le sommet de l’énergie franco-italien a également abouti à la promesse d’un renforcement de l’interconnexion énergétique entre les deux pays.

Les gestionnaires des réseaux français et italien, RTE et TERNA se sont engagés à améliorer le réseau existant et à étudier la faisabilité d’une nouvelle interconnexion électrique entre les deux pays.

Optimisation du réseau électrique transalpin.

L’augmentation de capacité sera réalisée par l’installation de câbles plus performants sur les lignes électriques déjà existantes, et par le réaménagement du réseau sans création de ligne nouvelle transfrontalière.

Le coût total de ce projet est estimé à 160 millions d’euros. Le début des travaux est prévu en 2008, avec une mise en service programmée en 2012.

Réalisation d’une étude de faisabilité commune en vue d’une nouvelle interconnexion à haute tension, en courant continu (HVDC), d’une puissance de 1000 MégaWatt (MW). L’interconnexion reliera Grande-Ile et Piossasco, traversant la frontière par la galerie de sécurité du tunnel routier du Fréjus.

Ces deux initiatives devrait faire passer, à terme la capacité de 2650 MW (capacité actuelle) à 4200 MW.

L’ensemble du projet sera soumis à l’approbation des autorités nationales compétentes, précise le RTE dans un communiqué. Pour cela, RTE et TERNA vont constituer un groupe projet commun, étendu aux sociétés d’autoroute respectives qui gèrent les routes concernées par le projet de câble d’interconnexion à haute tension.

Il a également été décidé de constituer un groupe de coordination entre les autorités nationales respectives afin de faciliter la réalisation du projet et de gérer conjointement les autorisations demandées en accord avec les lois et les règlements respectifs.

Il existe actuellement quatre grandes lignes d’interconnexion entre la France et l’Italie : Albertville-Rondissone (2 lignes à 400 kV), Villarodin-Venaus (400 kV) et Broc-Camporosso (225 kV).

 

 

 
 (src : RTE, MEDAD)

Partagez l'article

 



    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    1 Commentaire sur "Renforcement de l’interconnexion franco-italienne"

    Me notifier des
    avatar
    Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
    ROBERT FERRATO
    Invité

    RTE, TOUCHE PLUS AU VERDON. SALUTATIONS Robert FERRATO

    wpDiscuz