Repsol découvre un gisement d’hydrocarbures significatif au Brésil

La compagnie Repsol a annoncé le 24 mai avoir évalué des réserves d’hydrocarbures de plus de 700 millions de barils de pétrole et de 3 trillions de mètres cubes de gaz dans les eaux profondes du bassin de Campos au large des côtes du Brésil.

En détenant 35% des parts, le consortium composé du chinois Sinopec et de l’espagnol Repsol reste l’opérateur du bloc BM-C-33. Les autres partenaires du projet sont Statoil (35%) et Petrobras (30%).

Cette découverte confirme que "l’offshore brésilien est une des zones les plus importantes de croissance en réserves d’hydrocarbures au monde", a indiqué Repsol dans un communiqué.

L’estimation des réserves cumulées des 3 puits (Seat, Gavea et Pao de Açucar) représentent au moins 700 millions de barils de pétrole et 3 trillions de mètres cubes de gaz, "équivalent à 545 millions de barils de pétrole". Le dernier puits a été foré à environ 2.800 mètres de profondeur et à 195 km de la côte de l’Etat de Rio de Janeiro.

Le consortium prépare maintenant un plan d’évaluation qui sera soumis à l’Agence nationale brésilienne du pétrole (ANP). Le offshore brésilien est l’un des domaines avec l’hydrocarbure réserves de croissance le plus élevé dans le monde.

Repsol découvre un gisement d'hydrocarbures significatif au Brésil

Selon Repsol, l’activité exploratoire menée par la compagnie brésilienne durant ces dernières années a donné lieu à 5 découvertes importantes à travers le monde. En conséquence, le ratio de remplacement des réserves de Repsol, (proportion de barils trouvés contre barils récupérés), a été de 131% en 2010 et de 162% en 2011.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Repsol découvre un gisement d’hydrocarbures significatif au Brésil"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
W@713
Invité

700 millions de barils, au rythme actuel de consommation, ca fait un peu moins de 10 jours de consommation, c’est ca que vous appellez “significatif” ? C’est comme de dire, “une voiture roulait à vive allure”, ca ne veut rien dire du tout… Merci de changer la titraille.

Aldous major
Invité

Cela va encore retarder le pic du pétrole d’une bonne semaine. Mais avec ce genre de découvertes tous les six mois, cela ne change pas grand chose. D’autres découvertes “géantes” ne font que 200 millions de barils, ce qui fait 2 à 3 jours de production.

wpDiscuz