Résultat net 2007 en hausse pour Distrigaz à 294,1 ME

La filiale gazière belge du groupe Suez, Distrigaz, a annoncé aujourd’hui avoir dégagé en 2007, un résultat net consolidé de 294,1 millions d’euros, en hausse de 12,5% sur un an, malgré une chute des ventes totales de gaz naturel (-12,4%).

Distrigaz a réalisé courant de l’année 2007, un chiffre d’affaires consolidé de 4 284,8 millions d’euros, contre 4 626,4 millions d’euros en 2006. Cette baisse des ventes s’explique principalement par les températures particulièrement douces du premier semestre et par la diminution des ventes aux centrales électriques. Cependant, hors éléments exceptionnels, les ventes de gaz naturel hors Belgique connaissent une croissance de 7,7 % par rapport à 2006.

Les prix du gaz naturel de Distrigaz ont suivi les mêmes tendances à la hausse des cours du baril de pétrole, avec un certain décalage et de manière moins marquée. La société donne l’exemple du prix du mazout de chauffage qui affichait une augmentation de 28 % en décembre 2007 par rapport au prix de décembre 2006, alors que celui du gaz naturel (tarif B, pour le chauffage résidentiel) enregistrait une hausse de 18 % par rapport à décembre 2006.

Rappelons que Distrigaz fera l’objet d’une cession afin de répondre aux problèmes de concurrence posés par la fusion entre GDF et Suez. De nombreux candidats sont potentiellement intéressés par un rachat, parmi lesquels on trouve : le français EDF, les allemands EON et RWE, l’italien Enel, les espagnols Gas Natural et Iberdrola, le néerlandais Nuon ou encore le britannique Centrica.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz