Résultats de Poweo en recul de 6%

Poweo accuse un recul de son chiffre d’affaires de 6% au 1er trimestre 2009, à 137,3 millions d’euros.

Ces résultats sont principalement dûs à la baisse de 34% des ventes d’électricité, à 80,8 millions d’euros.

En revanche, les ventes de gaz sont en très forte hausse, de 227% à 35,4 millions. Cette forte croissance ne suffit pas à rendre positif le bilan de la fourniture d’énergie, qui baisse de 13% à 116,2 millions d’euros.

Le fournisseur revendique désormais 216 600 clients actifs pour l’électricité, dont 135 800 particuliers. Et 109 000 sites actifs pour le gaz, dont 97 200 particuliers. Poweo dit attendre beaucoup des conclusions de la Commission Champsaur. En attendant, le groupe explique avoir ralenti volontairement le rythme de signatures de nouveaux contrats. Ce qui ce traduit par un fléchissement du rythme de croissance mensuel, avec 16 000 nouveaux sites actifs par mois, contre 20 000 au cours du trimestre précédent.

Dans son communiqué, le groupe explique avoir engagé le recentrage de l’activité commerciale vers son coeur de cible, à savoir les consommateurs particuliers et professionnels de faible intensité, au détriment des ventes au réseau de transport.

Par ailleurs, le pôle Transport et taxes croît de 84% à  20,2 millions d’euros, et les prestations de services sont en hausse de 52% à 3,3 millions d’euros.

L’activité Energy Management subit une marge négative, de l’ordre de 2,5 millions d’euros. Une situtation expliquée par la baisse des prix du marché à terme de l’électricité, qui impacte la valeur de marché de la capacité d’approvisionnement nucléaire. Poweo indique que l’activité devrait redevenir positive avec la remontée de prix.

Enfin, la production d’énergie est en progression de 39% avec la mise en service des nouvelles capacités au 1er trimestre 2008.

Partagez l'article

 



      

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz