Résultats du 3ème concours Génération Développement

La Recherche, magazine de l’actualité des sciences, l’ADEME (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie) et l’assureur Generali ont lancé en janvier 2007 le troisième concours Génération Développement Durable sur le thème « Comment économiser l’énergie à la maison ».

La remise des prix a eu lieu le 3 mai 2007.

Pour la 3ème année consécutive, les étudiants, se sont mobilisés en faveur du développement durable. Le concours, ouvert aux étudiants de bac à bac+5, s’est achevé le 31 mars dernier. Les travaux présentés ont été évalués sur des critères de pertinence et de faisabilité mais aussi de développement durable. Au cours de la remise des prix, le 3 mai au Forum de la Maison de la Foire de Paris, trois équipes ont été récompensées, recevant respectivement 6 000 €, 2 500 € et 1 500 €.

  • 1er prix : Le Domo-Disc de l’Ecole supérieure d’Art et de Design de Reims
Le projet Domo-disc, imaginé par l’Ecole Supérieure d’Art et de Design de Reims a permis à ses 3 jeunes créateurs de remporter 6 000 €.

Objet Design, le Domo-Disc s’installe en complément du tableau électronique. Il permet à la fois d’anticiper, de visualiser, de régler les diverses consommations d’énergie de la famille, de les programmer et donc d’agir sur le montant des prochaines factures. Les trois concepteurs du Domo-Disc sont Germain Cagnac, Luce Couillet et Aurélien Mirofle.

  • 2ème prix : Moduleo, pôle Génie Civil de l’Université de La Rochelle
Grâce à Moduleo, son inventeur, Arnault Leroy, étudiant au Pôle Génie Civil de l’Université de La Rochelle, a remporté le 2ème prix, doté de 2 500 €.

Moduleo, par le principe de modules d’isolation extérieure et l’utilisation de matériaux naturels ou recyclés, a pour ambition de transformer une maison énergivore en une maison économe en énergie. Techniquement très abouti, Moduleo propose également un mode de financement approprié et s’intègre ainsi dans la démarche environnementale actuelle du bâtiment.

  • 3ème prix : L’économie d’énergie par les gestes du quotidien de l’Ecole Supérieure d’Arts Appliqués de Bourgogne
Une étudiante de l’Ecole Supérieure d’Arts Appliqués de Bourgogne à Nevers, Delphine Klein, remporte 1 500 € et la 3ème place grâce à une analyse pointue des comportements et des recommandations pour réduire les consommations d’énergie.

Plutôt que de baser son projet sur une invention, cette étudiante de Bourgogne a choisi d’orienter ses recherches sur l’analyse des comportements dans le but de les faire évoluer et de trouver des astuces quotidiennes ingénieuses qui permettraient à chacun de réduire ses consommations d’électricité. Elle a ainsi imaginé un dispositif permettant de se déplacer la nuit sans allumer les lumières grâce à des diodes disposées sur le sol et activées lorsqu’on marche dessus.

* Un concours de plus en plus suivi

Le nombre de dossiers reçus est passé de 25 en 2006 à 44 cette année, ce qui représente une augmentation de 76%. Pas moins de 156 candidats ont rivalisé d’inventivité pour proposer des solutions permettant de réduire la consommation d’énergie à la maison.

Avec 7 candidats hors de l’Hexagone et des dossiers reçus de toutes les régions, il apparaît que le concours a bénéficié d’une bonne visibilité sur l’ensemble du territoire.

Les étudiants des Ecoles d’Ingénieurs se sont fortement mobilisés et le niveau d’études des candidats a été relativement élevé (Plus de 50% des candidats sont de niveau Bac +4 et Bac +5).

(src : CP – Ademe)
Partagez l'article

 



   

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz