Rhodia va recycler des terres rares issues des aimants

Rhodia a annoncé lundi un projet de recyclage des terres rares issues des aimants, composés largement utilisés dans les éoliennes, les véhicules électriques ou les disques durs.

Après les ampoules basse consommation et les batteries NiMH, ce troisième projet représente pour le Groupe une étape supplémentaire dans sa stratégie de sécurisation et de diversification de ses sources d’approvisionnement en terres rares.

Rhodia** récupèrera le concentré de terres rares auprès de partenaires spécialisés dans le recyclage des aimants. Ce concentré sera ensuite raffiné et reformulé en matériaux nouveaux sur son site de La Rochelle (France). Rhodia pourra ainsi reformuler le Néodyme, le Praséodyme le Dysprosium et le Terbium, quatre terres rares présentes dans les aimants.

Rhodia a annoncé en début d’année le recyclage des terres rares contenues dans les lampes basse consommation usagées. Les deux unités dédiées dans ses usines de la Rochelle et de Saint-Fons sont aujourd’hui en cours de construction et cette filière sera opérationnelle dès le premier trimestre 2012.

Rhodia a par ailleurs noué un partenariat avec Umicore pour recycler les terres rares issues des batteries rechargeables NiMH (nickel-métal-hydrure) que l’on retrouve dans les applications mobiles, les véhicules hybrides/électriques, etc. Ce projet sera opérationnel d’ici la fin de l’année 2011.

« Le recyclage nous ouvre de nouvelles perspectives d’accès aux terres rares tout en préservant la ressource naturelle », a expliqué Frédéric Carencotte, Directeur Industriel de Rhodia Rare Earth Systems en charge des projets de recyclage. « Cela nous permet par ailleurs de revaloriser notre savoir-faire unique de purification par extraction liquide-liquide de l’ensemble des terres rares. »

** Grand spécialiste des formulations à base de terres rares, Rhodia développe de nombreuses innovations entrant dans des applications de la vie quotidienne (écrans plats, lampes à faible consommation d’énergie, dépollution automobile, optique de haute précision…).

Partagez l'article

 



            

Articles connexes

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Rhodia va recycler des terres rares issues des aimants"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
ecoenergie
Invité

Il faudra changer nos mentalités, car rapidement nouis alloons vers les limites de la planète. Porter plus d’attentions aux “dechets” les reduire, ne pas les oublier et traiter les dechets les plus dangeureux. Revaloriser les metiers correspondants. Question pourquoi les “boueux” lorsqu’ils passent chez les particuliers apres Noel recoivent t ils si peu d’etrennes par rapporta a d’autres activités ?

wpDiscuz