Rotterdam s’adapte au réchauffement climatique

La ville de Rotterdam, située sur un delta, est vulnérable au réchauffement climatique. Les programmes Rotterdam Climate Initiative (RCI) et Rotterdam Climate Proof (RCP) ont été mis en place pour parer à toute éventualité et plus particulièrement pour adapter la ville et la protéger en cas de chutes d’eau abondantes et par ailleurs renforcer la compétitivité économique de la ville et la rendre plus attrayante.

Le but est qu’en 2025 la ville et le port soient ‘climate-proof’, protégés mais toujours accessibles.

Trois solutions innovantes ont été ou vont être mises en oeuvre pour stocker l’eau, dont la semence d’herbe sur les toits, ce qui améliore également la qualité de l’air. En 2008, une surface de 20.000 m2 a déjà été couverte. Des réservoirs sont également creusés sous les garages et les places publiques. Deux projets sont ainsi en cours sous le garage Museumpark et sous la Kruisplein. Enfin, des ‘parcs d’eau’ sont créés. Il s’agit d’un concept de places creuses de l’urbaniste Florian Boer, servant en temps normal de terrain de jeu ou de sport, et pouvant recueillir l’eau venant des rues et des toits avoisinants. Le financement a déjà été obtenu pour la construction d’un premier parc dans le quartier Bloemhof.

L’ensemble des initiatives est mis en oeuvre par différents acteurs. Des partenariats sont développés entre les universités, les professionnels et le gouvernement, aux niveaux local, régional et national. Les programmes RCI et RCP collaborent aussi avec des experts de l’institut pour l’éducation dans le domaine de l’eau (IHE) de l’UNESCO, situé à Delft, et participeront au Forum Mondial sur l’Eau à Istanbul, ville delta jumelée avec Rotterdam.

 

BE Pays-Bas numéro 33 (24/07/2009) – Ambassade de France aux Pays-Bas / ADIT – http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/60096.htm

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz