Rotterdam se dote de bornes électriques pour scooter

A Rotterdam, les entreprises Eneco Energie, Epyon et Qwic collaborent pour rendre l’utilisation de scooters électriques plus attrayante grâce à l’installation de bornes de recharge rapide. Le projet, intitulé NRGSPOT, est une initiative de Eneco.

Jusqu’à présent, l’utilisation à plus grande échelle de scooters électriques était entravée par une trop longue durée de recharge des batteries pouvant atteindre 8 heures. La jeune entreprise Epyon de Delft a réussi réduire le temps de recharge à un quart d’heure ou une demi-heure. La nouvelle technique de rechargement de batteries au lithium consiste à utiliser un chargeur contrôlé par ordinateur. A bord du scooter, un système qui contrôle l’état des batteries communique avec le chargeur rapide pour optimiser le rechargement. L’entreprise Eypon s’est vue remettre le prix de la meilleure innovation dans le domaine du développement durable et de l’environnement par la Kennisalliantie Zuid-Holland.

Les deux premières bornes de recharge rapide, portant le nom NRGSPOT, seront installées dans le centre de Rotterdam avant l’été. L’idée à terme est d’en installer un nombre beaucoup plus important. L’entreprise Qwic de Rotterdam se chargera de livrer les scooters. Ils bénéficieront d’une autonomie de 60 à 70 kilomètres. Le tarif de base pour le rechargement est de un euro. Il existe aussi un tarif au kWh qui sera calculé en fonction du type de véhicule. Il sera encore et toujours possible de recharger le scooter à la maison pour un tarif réduit de l’ordre de 40 centimes d’euro. La durée de vie des batteries est de cinq à dix ans. Le prix d’un scooter est encore assez élevé, mais pour un usage fréquent, les dépenses en carburant sont huit fois moins élevées qu’avec un scooter traditionnel.

L’objectif du projet NRGSPOT est d’installer ses bornes dans d’autres villes néerlandaises, La Haye a déjà exprimé son intérêt. L’extension de la technique à d’autres types de véhicules et notamment aux voitures est envisagée.


BE Pays-Bas numéro 28 (28/04/2008) – Ambassade de France aux Pays-Bas / ADIT – http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/54372.htm

 

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Rotterdam se dote de bornes électriques pour scooter"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Pasnaif
Invité
Excellent initiative. A quand pour les voitures? Je verrais bien les entreprises progressivement équiper leurs parkings avec de telles prises. Ce qui en France EST impossible vu la faiblesse des pouvoirs publics face aux agitateur écolos qui ne veulent pas que ceci soit un argument pro-nucléaire !! (Ref le Grenelle de l’environement). Remarquons qu’avec un parc hollandais essentiellement au charbon, d’un rendement probable de 38% qu’il faut amputer de 6% de pertes en transport ainsi que de celui de la batterie lithium (15% de pertes), je ne suis pas sûr qu’il y ait un gain de CO² face à un… Lire plus »
Dan
Invité
Selon la base de donnée CARMA (), les pays bas ont produit 74,8 TWh en émettant 58,9 milions de tonnes de CO2 soit 13,1 millions de tonnes de plus que la France pour 490 TWh de moins ! L’origine de l’électricité est 74 % fossile, 5 % nucléaire et 11,6 % EnR. Sachant cela, on peut effectivement penser que ce n’est pas le pays idéal pour développer en masse les véhicules électriques. Ceci dit, ces derniers ont deux avantages énormes, il ne polluent pas localement et le moteur électrique à un rendement global qui peut être 2 à 3 fois… Lire plus »
wpDiscuz