Royaume-Uni : une nouvelle usine de gazéification biomasse (10 MWe)

La filiale de Bouygues Construction au Royaume-Uni vient de voir octroyer un contrat d’environ 82 millions de livres (soit 110 millions d’euros) pour la livraison clés en main d’une usine de gazéification biomasse à Hoddesdon (Hertfordshire) .

Ainsi, Bouygues Energies & Services sera en charge de l’ingénierie, de la construction et de la fourniture des équipements de cette centrale de 10 MWe. Elle en assurera également l’exploitation et la maintenance pour une période de dix ans. Cette centrale de production d’électricité par gazéification des déchets sera la plus grande du Royaume-Uni.

"Ce contrat confirme une nouvelle fois la capacité de Bouygues Energies & Services à réaliser un projet industriel complexe et de grande envergure dans le secteur des infrastructures d’énergie. De plus, ce projet sera un moteur pour contribuer à atteindre l’autonomie énergétique du Royaume-Uni par l’utilisation d’une source d’énergie locale" a souligné Jean-Christophe Perraud, Directeur général de Bouygues Energies & Services.

L’usine de gazéification produira 41,6 MW d’énergie thermique qui, une fois convertie par un générateur à turbine à vapeur, fournira une puissance de 10 MWe. Cela représente une exportation nette d’électricité verte vers le réseau de 76.000 MWh par an, soit assez pour répondre à la demande annuelle d’environ 7.000 foyers.

Cette nouvelle centrale biomasse contribuera au traitement des déchets du Royaume-Uni en réduisant les activités d’enfouissement. Plus de 90 000 tonnes de combustibles dérivés des déchets issus du commerce et de l’industrie locaux seront fournies par deux spécialistes des déchets leaders dans le pays.

Bouygues Energies & Services fournira une solution clés en main s’appuyant sur une technologie de pointe, développée par la société Biomass Power Limited.

Les travaux sur site, qui mobiliseront 110 personnes en période de pointe, débuteront en juillet 2015, pour une livraison prévue en 2017. Le contrat d’exploitation et de maintenance permettra ensuite de créer 17 emplois à plein temps, dont une majorité de recrutements locaux.

Bouygues Energies & Services développe des projets à la carte ou clés en mains de centrales de production d’énergie photovoltaïque, thermique, à cogénération ou biomasse. La filiale de Bouygues Construction peut réaliser l’ensemble d’un projet, de l’ingénierie financière à l’exploitation-maintenance, en passant par la conception-construction. Elle exploite actuellement une centrale photovoltaïque en Thaïlande, après l’avoir construite. Bouygues Energies & Services vient également de commencer la conception-construction d’une nouvelle centrale thermique à Gibraltar.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Royaume-Uni : une nouvelle usine de gazéification biomasse (10 MWe)"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Wally
Invité

41,6 MW thermique donne 10MWélectrique, cela donne un rendement de+/-25%. cela me parait bien peu! si je ne me trompe pas les anciennes centrales au charbon avaient déjà des rendements allant à 35%.

Sicetaitsimple
Invité

mais avec des déchets destinés à la décharge, ce n’est pas évident de faire beaucoup mieux pour une installation dont on comprend qu’elle est purement électrogène. C’est plutôt là qu’est le problème.

Papijo
Invité

Si j’en crois le site de “Biomass Power Limited”, leur technologie de “gazéification de biomasse” n’est en fait que ce que l’on appelle en bon français une “usine d’incinération” et vraisemblablement concerne uniquement des déchets (s’il y a de la biomasse, c’est que cette biomasse est polluée et n’a pas le droit d’être traitée dans une chaudière bois classique). Cela expliquerait le rendement “faible”: la présence de polluants comme le chlore et les métaux lourds interdit de travailler avec les fortes températures de vapeur utilisées en centrales charbon (typiquement 400 à 450°C contre 650 à 700°C).

wpDiscuz