RTE demeure en pointe dans les travaux sous tension

Dominique Maillard, Président du Directoire de RTE, a inauguré, le 1er juin à Wittelsheim (68), le nouveau Centre de travaux sous tension de RTE, un pôle d’expertise pour les travaux sous tension sur tous les réseaux électriques en France (réseau de RTE, mais également d’ERDF et des entreprises locales de distribution), comme à l’international.

Ce pôle d’expertise, vient de mettre au point une innovation mondiale : les travaux sous tension, en haute tension, par temps de pluie et en toute sécurité.

Les travaux sous tension permettent d’intervenir sur les lignes électriques sans en interrompre l’alimentation. Ils réduisent ainsi le nombre d’infrastructures mises hors service pour travaux. Tous les ans, les travaux sous tension effectués par RTE évitent près de 1400 jours de mise hors service de lignes à haute ou très haute tension.

Au total, 500 agents RTE sont habilités à travailler sous tension. Pour travailler sous tension en toute sécurité, l’exigence de professionnalisme est très élevée. Par exemple, avant de débuter les opérations, une analyse de risques de sécurité est systématiquement réalisée sur chaque chantier et spécifiquement adaptée au chantier concerné.

RTE qui est aujourd’hui parmi les premiers gestionnaires de réseau au monde qui pratiquent le plus les travaux sous tension exporte sa méthode très largement en Europe et dans le monde.

Ce centre développe des méthodes et outils innovants (plateformes élévatrices, bras élévateurs, sièges isolants ou encore les travaux héliportés). Il utilise pour cela ses propres moyens d’essais (plus de 40 semaines d’essais par an) et son laboratoire de contrôle (plus de 7000 outils testés par an).

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "RTE demeure en pointe dans les travaux sous tension"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Samivel51
Invité

Y’a quand même des gens courageux…

Samivel51
Invité

Les cables des lignes électriques aériennes sont-ils dans une gaine? Ou à l’air libre? S’ils sont dans une gaine, d’où vient le risque d’électrocution? Merci.

1000 mille
Invité

c’est pas un pb.de gaine,il n’y en a pas pour les cables aèriens en HT ou THT. les vrais gaines , c’est pour celles qui n’arrivent pas à maigrir… un tuyau : demande à madame Samivel51

Samivel51
Invité

Mince! Donc l’opérateur passe de +400 000 V à – 400 000 V 50 fois par seconde et ca ne lui fait rien? Je veux bien que I=0, mais quand même, quand l’invertion de tension se répanddes mains (supposons qu’elles soient au contact de la ligne) au reste du corps, ca doit quand même secouer, non? Vous me direz, les oiseaux le font depuis longtemps, mais quand même, c’est perturbant!

wpDiscuz