Saft développe une technologie de batteries Stop-Start au lithium-ion

La filiale américaine de Saft a annoncé la signature d’un contrat de 6,13 millions de dollars remporté à l’issue d’un appel d’offres auprès du consortium américain United States Advanced Battery Consortium LLC (USABC) et du Département de l’Energie des Etats-Unis (DOE).

Il porte sur le développement d’une technologie de batteries Stop-Start 12 V au lithium-ion (Li-ion).

Conformément aux objectifs définis par l’USABC, ce contrat d’une durée de 30 mois comprendra le développement et la livraison de batteries Stop-Start 12 V pour véhicules, basées sur la technologie Li-ion de dernière génération et l’électronique de gestion des batteries de Saft.

Ce nouveau contrat remporté par Saft fait suite à des recherches menées avec l’USABC pour le développement de technologies de batteries Stop-Start 12 V, ainsi qu’à un contrat antérieur portant sur la mise au point de systèmes de batteries Li-ion pour véhicules électriques hybrides.

"Améliorer la technologie de batteries pour véhicules revêt une importance stratégique pour Saft mais également pour la sécurité énergétique des États-Unis", a déclaré Thomas Alcide, Président de Saft America, Inc. "L’engagement du Département de l’Energie des Etats-Unis en faveur du développement de hautes technologies de stockage d’énergie contribuera à réduire les émissions de gaz au niveau national, ainsi que la dépendance des États-Unis vis-à-vis des importations de combustibles."

L’USABC est une filiale du Conseil américain pour la recherche automobile (United States Council for Automotive Research LLC, USCAR). Aux termes d’un accord de coopération conclu avec le Département de l’Énergie des Etats-Unis (DOE), l’USABC a pour mission de développer des technologies de stockage d’énergie électrochimique favorisant la commercialisation de véhicules hybrides, électriques hybrides rechargeables (plug-in), électriques et à pile combustible. Dans le cadre de cette mission, l’USABC a défini des objectifs à moyen et long termes afin d’orienter ses projets et de mesurer les progrès effectués.

La mission prioritaire du Département de l’Energie des Etats-Unis (DOE) est d’améliorer la sécurité nationale, économique et énergétique des États-Unis. Le bureau dédié aux technologies pour véhicules (Vehicle Technologies Office) rattaché au DOE collabore avec les industriels, les établissements universitaires et les laboratoires du pays pour développer des technologies de transport avancées permettant de réduire la consommation de pétrole importé par les États-Unis et d’augmenter la sécurité énergétique. Le stockage d’énergie électrochimique a été identifié comme une technologie capitale pour le développement de véhicules lourds et légers à la fois performants et économes en carburant.

** Le contrat prévoit la participation de Saft à hauteur de 50% des coûts.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz