Sauf canicule, l’électricité devrait suffire cet été

Pour l’été 2006, la sollicitation de la production disponible en France devrait suffire à couvrir la consommation d’électricité, sauf en cas de canicule et de sécheresse plus aigus que par le passé.

Depuis 2004, le gestionnaire de réseau de transport d’électicité (RTE) réalise chaque année au printemps une étude prospective de l’équilibre entre l’offre et la demande en électricité pour l’été à venir, sur l’ensemble de la France continentale. Cet exercice récurrent s’inscrit dans le cadre du Plan canicule établi par les Pouvoirs publics suite à la Canicule de l’été 2003.

L’étude permet d’identifier les périodes de tension sur cet équilibre ; elle explore les leviers à activer par les acteurs du marché de l’électricité et par RTE, pour éviter toute rupture de l’approvisionnement.

La consommation enregistrée en France en période estivale est de moindre niveau comparée à celle enregistrée en hiver, période de pointe de la consommation électrique.

Cependant, des épisodes de canicule et/ou de sécheresse peuvent induire des baisses de production afin de respecter les contraintes environnementales en vigueur sur les sites de production. D’autre part, le développement des usages de ventilation et de climatisation conduit à un accroissement de la consommation électrique. La conjugaison de ces deux phénomènes, particulièrement sensible durant l’été 2003, nécessite une attention particulière, objet de l’étude menée par RTE.

(src : RTE)
Accéder à l’étude prévisionnelle pour l’été 2006 (PDF)
Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz