SCHOTT : nouveaux modules solaires à double vitrage

Décidément, SCHOTT Solar fait parler de lui en ce moment, après avoir annoncé hier, un rendement record de son module solaire en silicium polycristallin à 17,6%, l’entreprise allemande a dévoilé aujourd’hui son dernier-né de la gamme (100 à 107 Wc) convenant aussi bien pour un montage en toiture qu’au sol.

SCHOTT Solar a développé le module ASI bi-verre à partir de son module classique et d’une technologie bi-verre conçue et optimisée sur ses sites allemands de Iéna et d’Alzenau. Grâce à l’encapsulation des cellules entre deux vitres, le module serait encore plus résistant aux agressions extérieures.

Ainsi, avec sa technologie en couche mince et son double vitrage, ce module offrirait selon SCHOTT "une grande longévité et un rendement élevé y compris en cas de luminosité diffuse ou d’orientation non optimale du toit". Et d’ajouter, "le rendement énergique de l’ASI bi-verre reste élevé même en cas de conditions défavorables telles que : luminosité diffuse, températures élevées, manque d’aération arrière, toits partiellement ombragés ou orientation non optimale."

La TÜV Rheinland (un organisme indépendant d’inspection technique allemand) a certifié la conformité de ces modules avec les normes IEC 61646 ed.2 et IEC 61730, les normes CE et une protection électrique de classe II. D’après SCHOTT Solar, les modules bi-verre offrent "des performances constantes dans la durée avec une garantie de performance linéaire de 30 ans."

Par ailleurs, de par un circuit électrique optimisé, la puissance peut atteindre 107 W. Techniquement, SCHOTT Solar garantit la facilité de pose, notamment avec la résistance élevée au courant inverse des modules qui réduit les dispositions à prendre lors du raccordement. De plus, le SCHOTT ASI bi-verre est équipé de deux boîtiers de jonction monophasées Lumberg avec connecteur LC4.

Enfin, le SCHOTT ASI bi-verre est certifié RoHS (Restriction of the use of certain hazardous substances), qui limite l’utilisation de certaines substances dangereuses dans les appareils électriques et électroniques – ainsi que dans les appareils et composants en général.

Ce nouveau module photovoltaïque sera disponible dès ce mois de février.

Données techniques de la gamme :

 

Module SCHOTT ASI 107

· Puissance nominale : 107 Wc
· Tension nominale de sortie : 31,3 V
· Tension système maximale : 1 000 V
· Poids : 20,8 kg
· Dimensions : 1308 x 1108 mm
· Épaisseur du cadre : 35 mm
· Connexions : 2 boîtiers de jonction IP65 Lumberg sans diodes de dérivation, scellées avec un silicone bi-composants, câble Leoni Studer avec connecteurs LC4

MODULE SCHOTT ASI 105

· Puissance nominale : 105 Wc
· Tension nominale de sortie : 31,1 V
· Tension système maximale : 1 000 V
· Poids : 20,8 kg
· Dimensions : 1308 x 1108 mm
· Épaisseur du cadre : 35 mm
· Connexions : 2 boîtes de jonction IP65 Lumberg sans diodes de dérivation, scellées au mastic silicone à 2 composants, câble Leoni Studer avec connecteurs LC4


MODULE SCHOTT ASI 103

· Puissance nominale : 103 Wc
· Tension nominale de sortie : 30,9 V
· Tension système maximale : 1 000 V
· Poids : 20,8 kg
· Dimensions : 1308 x 1108 mm
· Épaisseur du cadre : 35 mm
· Connexions : 2 boîtes de jonction IP65 Lumberg sans diodes de dérivation, scellées au mastic silicone à 2 composants, câble Leoni Studer avec connecteurs LC4

 

MODULE SCHOTT ASI 100

· Puissance nominale : 100 Wc
· Tension nominale de sortie : 30,7 V
· Tension système maximale : 1 000 V
· Poids : 20,8 kg
· Dimensions : 1308 x 1108 mm
· Épaisseur du cadre : 35 mm
· Connexions : 2 boîtes de jonction IP65 Lumberg sans diodes de dérivation, scellées au mastic silicone à 2 composants, câble Leoni Studer avec connecteurs LC4

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "SCHOTT : nouveaux modules solaires à double vitrage"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Samivel51
Invité

Enerzine: vitrine du déclin de l’industrie francaise face a l’Allemagne, les USA et la Chine. Pendant ce temps, notre gouvernement se préoccupe d’empêcher les imams de prêcher en arabe. Quand viendra le sursaut?

nifenecker
Invité

Je ne comprends pas d’où sort ce 17;5%. La surface des modules est, correction faite du cadre, de 1,28 m2 et la puissance nominale de 107 Wc. Ce dernier chiffre n’est pas meilleur que celui des modules du commerce (environ 100  Wc par m2. Par ailleurs, si on prend une constante solaire de 1000 par m2, le rendement calculé est de 107/(1000×1,28) soit 8,3%. Où est l’erreur?

Shok
Invité

les 17.5 c’est pas ce module co, c’est leur nouvelle reussite en laboratoire si je ne m’abuse

Shok
Invité

les 17.5 c’est pas ce module co, c’est leur nouvelle reussite en laboratoire si je ne m’abuse

roland-29
Invité

Regrettable cette erreur avec ce titre aguicheur, un module Bi-verre est un module bi-verre (face aux modules verre-tedlar, verre -alu ou autres..). Rien à voir avec les modules double vitrage qui sont des doubles vitrages avec lame d’air ou de gaz rare dont la face 1 est photovoltaïque.

wpDiscuz