Semi-conducteurs : STMicroelectronics reçoit 350 ME

La Banque européenne d’investissement (BEI) a annoncé lundi, la signature avec STMicroelectronics d’un contrat de financement sous forme d’un prêt d’un montant de 350 millions d’euros dans le cadre de programmes industriels et de recherche-développement sur les nouvelles générations de circuits semi-conducteurs.

Les recherches menées dans le cadre de ce programme sont axées sur la mise au point des prochaines générations de puces électroniques, avec comme objectifs :

  • le développement de technologies innovantes et compétitives économiquement, répondant aux exigences de l’économie numérique (convergence du multimédia et des communications, nomadisme) ;
  • la réduction de la consommation d’électricité des équipements informatiques et de télécommunication, et l’amélioration de l’efficacité énergétique.
  • Le cycle complet du processus conduisant à la mise à disposition de nouvelles applications est concerné par ces travaux : de la recherche dans le cadre de plates-formes technologiques jusqu’à la conception des produits eux-mêmes. Les travaux s’effectuent sur une période de trois ans, sur les sites français de ST situés à Rousset, Crolles, Grenoble et Tours.

Les travaux permettront en particulier de développer de nouvelles applications dans le domaine des équipements portables en tirant un meilleur parti de la puissance et de l’autonomie des batteries utilisées dans ces applications. Outre l’informatique et les télécommunications, ces travaux devraient bénéficier notamment aux secteurs de l’industrie et de l’automobile.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz